2 juin 2016

Un jour de fête / Un día de fiesta




(clic pour agrandir les photos, les visages sont volontairement un peu flous)
 
La veille au soir le ciel montrait des bourrelets inquiétants, mais dimanche, jour de la foire écologique et artisanale de mon village, pas un nuage, et température agréable.
La víspera por la noche el cielo mostraba unos michelines inquietantes, pero el domingo, día de la Feria ecológica y artesanal de mi pueblo, ni una nube y una temperatura agradable.


Cetteannée je me suis vraiment amusée; ma bonne forme actuelle y est pour beaucoup, évidemment. Mais aussi les différents stands, les activités, les spectacles, le tout réalisé par les gens du lieu.
Este año me lo pase en grande; mi buena forma actual tiene mucho que ver, claro. pero también los diferentes puestos, las actividades, los espectáculos, todo realizado por la gente local.
 
Costume traditionnel encore porté pour les danses folkloriques

Comme toujours dans ce village, les femmes sont les plus actives, participatives. Mais je ne m'attendais pas à  voir deux d'entre elles scier avec succès une "tranche" de tronc. Tout le monde les encourageait.
Como siempre en este pueblo, las mujeres son más activas, participativas. Pero no me esperaba ver dos de ellas serrar, con éxito, una "loncha" de tronco. Todo el mundo les animaba.




Admirative des effort et des excellents résultats du musicien Toni avec ses deux groupes de "Batucada". Ce terme vient de l'Afrique et de l'habitude de tout fêter avec des tambours joués à différents rythmes . D'abord un groupe d'enfants, quelle patience me suis-je dit - car ils n'ont commis aucune erreur. Mais il paraît qu'ils apprennent plus vite et facilement que les adultes de cet autre groupe, composé principalement de femmes (qui ont été très bons eux aussi). On se connait tous bien sûr.

Admirativa de los esfuerzos y excelentes resultados del músico Toni con sus dos grupos de Batucada. Este término viene de África y de la costumbre de festejarlo todo con tambores tocados con distintos ritmos . Primero un grupo de niños, qué paciencia pensé ya que no cometieron ningún fallo.Pero al parecer aprenden mucho más de prisa y fácilmente que los adultos de este otro grupo compuesto principalmente de mujeres.(también fueron muy buenos). Nos conocemos todos, claro.

 


 
Enfin, c'était vraiment émouvant, la chorale du troisième âge. On vit longtemps ici! Les plus jeunes ont plus de 75 ans et plusieurs ont dépassé les 90.
Por fin, y era conmovedor, la coral de la tercera edad. ¡Se vive mucho tiempo aquí! Los más jóvenes tienen más de 75 años y varios han pasado de los 90.



 
Une joyeuse journée donc!
¡Un día alegre pues!


32 commentaires:

  1. Réponses
    1. Sí, muy alegre, tu aurais beaucoup aimé!

      Supprimer
  2. Quel bonheur de lire dans un matin gris, le récit de cette journée allègre et lumineuse. Des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Partager un peu de bonheur avec toi, un plaisir.
      besos para ti.

      Supprimer
  3. une belle journée manifestement, pleine d'entrain et de chaleur humaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça Dominique, on parle, s'occupe de tous et toutes, mange, boit, rit, encourage...peut-être même que pour un jour les mauvaises langues se taisent!:-))

      Supprimer
  4. Des journées comme il en existe encore dans les villages, ça fait chaud au cœur et voir tant de lumière, tu n'imagines pas à quel point ça fait du bien au milieu de journées de grisailles. Bises Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en envoie des tonnes de ce soleil, de cette lumière Aifelle.
      Chaud au cœur, c'est ça. On est contents de se voir, sourires aux lèvres, les enfants et les "vieux" sont à la fête eux aussi.
      Demain sera un autre jour!
      Bon week-end.

      Supprimer
  5. Bonjour Colo
    je suis admirative de tout; du temps d'abord en voyant l'habillement alors qu'ici le ciel est le plus souvent gris et que nous n'avons guère quitté les habits chauds, des différentes activités à travers lesquels tu exprimes la richesse et l'engagement des villageois mais aussi des costumes (les jupes me plaisent beaucoup), les objets artisanaux et surtout les sacs avec ces motifs majorquins en forme de cœur.
    Je suis contente de te savoir en forme et à même de profiter de la fête , écologique de surcroît.
    Décidément, tout me plaît beaucoup... et en plus on vit longtemps! Lorsque j'ai regardé la photo de la chorale, je n'aurais pas pensé au quatrième âge!
    Bravo à tous!
    Bonne fin de semaine sur ton île!
    Bisesssssssssssssssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Maïté pour cet enthousiasme!
      Le début du printemps a été gris et pluvieux, pas de cerises cette année ici, il n'a pas fait froid ni plu quand il fallait!!, mais en ce moment il fait superbe.
      Parmi les fêtes du village, c'est pour moi la plus chaleureuse et détendue. Celles du mois d'août, pfff, il fait trop chaud héhé.
      Bonne fin de semaine à toi aussi, je t'embrasse

      Supprimer
  6. Une bien belle journée partagée avec un certain enthousiasme. Que du bonheur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un billet tout simple pour une journée qui l'était aussi.
      La simplicité c'est souvent si réussi...
      Bon week-end Alezandro

      Supprimer
  7. Bonjour Colo, merci de ce merveilleux partage. Ces fêtes artisanales sont bien sympathiques avec de belles couleurs et une bonne convivialité. Je suis heureuse que tu aies eu du plaisir.
    Je te souhaite un tout bon week-end avec mes amitiés.
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce fut une belle journée, sans complications et très joyeuse.
      Bon dimanche Denise, je t'embrasse

      Supprimer
  8. Tu rends bien la belle ambiance de cette journée ! Merci pour les anecdotes vivantes et les photos qui le sont aussi. Chouette de voir des jeunes porter le costume traditionnel majorquin.
    Bonne soirée & profite bien de cette forme retrouvée pour la belle saison. Un baiser pour toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'an prochain tu seras ici peut-être à cette date, qui sait?
      Oui, ces jupes, costumes que tu avais vus à la Granja, bien vivants ici.
      Bon dimanche amie, un beso.

      Supprimer
  9. Bonsoir Colo, le ciel bleu et les couleurs chatoyantes font du bien en ce début du mois de juin pluvieux, gris et presque froid. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dasola, prends tout le soleil que tu veux et peux, emmagasine de la lumière!
      Espérons que ces grosses intempéries passent vite maintenant chez vous.
      Bon dimanche.

      Supprimer
  10. Je suis heureuse de vous savoir en forme.
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bonheur, des hauts et des bas, en ce moment tout va bien.
      Excellent dimanche à vous aussi, bleu et chaleur ici...

      Supprimer
  11. J'adore les villages où on vit longtemps... c'est qu'on y est bien. Et quelle belle mission, pour un troisième âge qui a du punch, que de conserver les chants et en passer l'envie au "petits jeunes" de 50 ans :).

    Mon frère me disait toujours que je devrais me présenter au concours de la meilleurs bûcheronne, car je scie le bois mieux que Charles Bronson dans les 7 mercenaires, quand à tailler les bûches à la hache, j'y excellais aussi :) Et vive les ampoules...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Bravo! Sûrement que tu aurais beaucoup de succès ici l'an prochain!

      Pour la chorale, j'ai été étonnée d'entendre encore quelques belles voix; rien de chevrotant ni ...tu vois!

      Supprimer
  12. Un partage joyeux en images et mots, plein de plaisir et de joie de vivre éprouvés, partagés !
    J'ai bien aimé aussi : "peut-être même que pour un jour les mauvaises langues se taisent!:-))"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les villages c'est aussi ça, partout, les commérages et rumeurs, les envieux et médisants...;-))

      Bonne semaine Fifi!

      Supprimer
  13. "Oh, temps, suspend ton vol " car ce sont des moments d'exception que tu as vécu. Le folklore, tout comme le petit patrimoine, a la vie dure et comptée et ton reportage aide à perpétuer toutes ces traditions. J'aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chinou, je ne suis pas vraiment fan du folklore, mais tout cela, cette journée, raconte une partie de l'histoire des habitants.
      Bonne semaine!

      Supprimer
  14. Des couleurs, des échanges conviviaux, du partage... Quelques nuages finalement rêveurs.
    La fibre d'une humanité à bonne échelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact tout ça cher K.
      C'est un jour où, comment te dire, je me sens, ils me font sentir, des leurs. Pas facile de s'intégrer ici, même si on est espagnols "de la Péninsule".

      Supprimer
  15. (Comme ton commentaire s'était glissé, ah le filou, sous le billet de Lorca, je me suis permise de le copier et coller ici.)

    "Heureuse de te savoir en bonne forme, apte à apprécier la fête !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, merci Lily, j'espère que tu vas bien aussi.

      Supprimer
  16. C'est le bon moment des fêtes. Dans mon village, il y en a chaque année. Fin mai c'était une fête du mercredi au dimanche, à différents endroits du village et à diverses heures de l'après midi et du soir. Merci du partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, il ne fait pas encore trop chaud et célébrer le printemps est une excellente raison en soi de faire la fête!
      Amicalement.

      Supprimer