17 févr. 2020

Pause / Pausa

Les travaux de la terre, les plantations dans notre grand potager me laissent peu de temps pour le blog en ce moment.
Les poèmes attendront un peu...vous aussi?




Portez-vous bien!

39 commentaires:

  1. Courage pour tes travaux au jardin Colo ! Chez nous beaucoup plus au nord, le potager est encore en dormance. A tout bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un travail que j'aime énormément, et nous nourrir de nos produits procure une immense satisfaction.
      Merci et à bientôt, je vous lirai!

      Supprimer
  2. et le chien, cette brave bête, sait exactement où il a le droit de se coucher pour être assez prêt de son maître sans le gêner :-)
    c'est de l'ail, à l'avant-plan?
    bon courage et n'oublie pas, aurea mediocritas, n'en fais pas trop ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est de l'ail, tu as une bonne vue. Hier nous avons planté oignons et pommes de terre.
      Lua la chienne sait, oui, où se placer, s'approche parfois pour recevoir une caresse...
      En faire trop...héhé, j'essaye;-)

      Supprimer
    2. je ne me relis qu'aujourd'hui, c'est bizarre cet amalgame que j'ai fait pour le chien qui se tient à la fois "prêt" et "près" ;-)
      bref, tu auras compris qu'il me rappelle le mien :-)

      Supprimer
    3. Bien sûr! Sa compagnie, souvent (mais pas toujours!!), discrète nous est devenue si importante! J’imagine que tu vivais la même chose.

      Supprimer
  3. Le jardin est un maître auquel on est heureux d'obéir. Bon travail à toi, Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne, le calme qui y règne, les fleurs, insectes, jusqu'aux vers de terre, tout m'enchante.
      À bientôt

      Supprimer
  4. Bon travail au potager, Colo, c'est formidable de pouvoir se nourrir de ce qu'on a semé, planté, récolté, conservé - bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un mélange de sueur et plaisir, et certainement le gage d'une bonne forme physique et santé dans nos assiettes:-)
      merci Tania.

      Supprimer
  5. Poésie au jardin : "tout m'enchante". C'est vrai que la nature requinque et nous rend au centuple. Mais comme dit, s'arrêter avant d'être épuisée.
    Belle semaine, Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, un bon bol de nature et hop.
      En début de saison, après deux heures je suis crevée, mais peu à peu les(vieux) muscles se réhabituent...
      Un beso Fifi

      Supprimer
  6. bien sûr que nous t'attendrons avec grand plaisir - bon courage pour la mise à jour du potager, il y a des travaux indispensables, qui n'attendent pas eux - à bientôt colo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Niki, si on veut, comme nous, être auto-suffisants, il faut travailler et suivre le rythme des saisons.
      Je te lirai, promis!

      Supprimer
  7. Bonne pause Colo et bon jardinage.

    RépondreSupprimer
  8. Bien sûr que nous attendrons, en buvant un thé ou un whisky mais nous attendrons :) Bon travail!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en doutais pas vraiment tu sais, merci Edmée. Passe d'excellents moments.

      Supprimer
  9. on va patienter sagement, on voudrait bien te donne un coup de main mais .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh faut pas être trop sages non plus!
      Merci Dominique.

      Supprimer
  10. Je viens de planter les p de t et l'ail aujourd'hui ! La saison au jardin et potager a bien commencé en effet !
    Bon jardinage à toi !
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici patates et oignons le we dernier, ça avance...on doit avoir un peu le même climat donc.
      Merci!

      Supprimer
  11. Quel beau jardin. Il y a en effet de quoi faire. Quel bonheur. Moi qui n'en ai pas, ça me manque bp. Bonne soirée, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Val, c'est un terrain plus qu'un jardin, nous ne cultivons que certaines parties...
      Je comprends bien que ça te manque, un jour peut-être?
      Un beso

      Supprimer
  12. Bonjour Colo, bien sûr que l'on va attendre, d'autant plus que c'est pour une bonne cause : bonnes plantations.

    RépondreSupprimer
  13. Nous attendrons. En attendant, que la vie te soit douce et belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nikole, nous avons de la chance car il ne pleut pas depuis 2 semaines, le travail avance bien, les abeilles butinent le romarin en fleur.
      À bientôt.

      Supprimer
  14. Un grand potager ? Un rêve ! L'odeur de la terre, le soleil, la pluie, les graines semées qui sortent de terre, les plants qui poussent, se couvrent de feuilles, de fleurs, le travail des insectes, l’œil de la jardinière ou du jardinier... Que cette vie est riche et belle, nous t'attendrons le temps qu'il faudra, tu es la poésie. Bises. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Brigitte, tu as raison, pour nous ce très grand potager est une source de vie, de beautés, de déceptions parfois, de beaucoup de travail satisfaisant. Il s'agit de ne manger que ce que nous produisons ou presque quand un récolte échoue un peu...!
      Je t'embrasse

      Supprimer
  15. Je me contente de tailler les rosiers et je rêve au temps où je faisais comme toi. Besos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les souvenirs sont bons à prendre eux aussi! Et puis je peux t'envoyer de temps en temps des photos...Besos

      Supprimer
  16. Le potager c'est également de la culture. Tu as de la chance, ici le printemps se fait attendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sergio, la saison a commencé un peu plus tôt, mais il ne faut pas tarder car après...il fait trop chaud ici:-)
      Tu vois sur la photo que le cadre dans lequel nous travaillons est beau à souhait...poésie!

      Supprimer
    2. Oui il est très beau car façonné de mains d'homme depuis des générations : J'aime. Oui il faut s'y prendre tôt car après la chaleur puis le manque d'eau impacteront les cultures.

      Supprimer
  17. Tu fais "pause", je fais "pause" depuis un certain temps en m'agitant aussi ailleurs.
    Bisesssssssssssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, parfois des choses, personnes importantes nous appellent ailleurs.
      besos

      Supprimer