30 août 2018

Un généreux solitaire / Un generoso solitario



Inutile de vous dire que dans ma Flandre natale le caroubier était pour moi inexistant ou alors un arbre de romans, de Pagnol peut-être. C'est en arrivant ici, il y a une quarantaine d'années,  que j'ai peu à peu découvert la générosité et la beauté de cet arbre, sa forme et les multiples usages de ses fruits, des gousses brunes et sucrées dont les graines de poids égal, 0,2 grammes, ont servi de mesure pour les pierres précieuses et les perles, le carat. Sur ce site diverses informations intéressantes.




La farine de caroube a la couleur et le goût du cacao pur, ne contient pas de gluten. On peut le mélanger à d'autres farines pour en faire du pain, à du riz dans des gâteaux...Ses gousses servent principalement d'aliment pour le bétail mais aussi dans les produits pharmaceutiques et dans la parfumerie, ainsi, ai-je lu, que dans les crèmes glacées..


Mais je vous emmène en balade dans l'arrière pays de mon île sur la piste de cet arbre, de son ombre. Il était 19h. Nous avions deux buts précis: voir ce qu'il était advenu d'un vieux tronc couché et ramener des caroubes pour nos lapins.
Foto Colo, Caroubier près de Calvia



No vale la pena deciros que en mi Flandes natal el algarrobo no existía. Y si existía era un árbol de novelas, quizás de Pagnol. Fue al llegar aquí, hace unos cuarenta años, cuando, poco a poco, descubrí la generosidad y la belleza de este árbol, su forma y los múltiples usos de sus frutos, unas vainas marrones y azucaradas cuyos granos de idéntico peso, 0,2gramos, sirvieron de medida para las piedras preciosas y las perlas: el quilate.

La harina de algarrobas tiene el color y el gusto del cacao puro y no contiene gluten. Se puede mezclar a otras harinas para hacer pan, al arroz en los pasteles…Se usa principalmente como alimento para animales pero también en perfumería, productos farmacéuticos y, leí, helados.

Os llevo de paseo al interior de mi isla en busca de este árbol y su sombra. Eran las 19h y teníamos dos fines precisos: ver qué había ocurrido con un viejo tronco acostado y traer algarrobas para nuestros conejos.


Foto Colo, Mallorca 2018


Un sac de caroubes vite rempli.





Et voilà le vieux tronc couché.
Non seulement il ne s'est pas désintégré mais, deux ans plus tard, il semble avoir repris vigueur.


Le Caroubier

Sur le chemin du retour un bel exemplaire, mi-couché, bien vert.



NB: Pour toutes les amoureuses(amoureux) des chats, une série de félins sous et dans un caroubier: http://leschatsdesyros.com/2016/09/04/apero-des-chats-au-caroubier-du-bas/

27 commentaires:

  1. Un arbre tout à fait intéressant
    La caroube j'ai appris ça dans mon jeune temps d'infirmière on l'utilisait alors comme épaississant des biberons !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh des bébés bien alimentés alors!!!
      J'ai lu qu'ici, pendant la guerre civile et temps de famine, les caroubes étaient un aliment pour humains fort recherché...goût de chocolat sucré.

      Supprimer
  2. Je ne crois pas en avoir jamais vu. Mais il y en a peut-être par chez moi ? Merci pour cette histoire d'arbre. J'aime bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est étonnant Bonheur! Cet arbre typique du pourtour méditerranéen.
      Peut-être lors d'une prochaine balade...?
      Bonne fin de journée.

      Supprimer
  3. Il faudra que tu me le montres un jour sur ton île, cet arbre que je ne connais que de nom. Très beau reportage & merci pour le lien félinissime. Bonne soirée, Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu l'as sûrement vu sans le connaître, il y en a partout. Mais ce sera un plaisir!
      Bonne soirée Tania.

      Supprimer
  4. Ça donne envie de goûter des caroubes. Je crois pas en avoir déjà vu. Mais je vais me renseigner puisque je suis près de Nîmes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un arbre intéressant aussi car il résiste à la sécheresse et aux incendies...j'espère que tu en trouveras du côté de Nîmes. Bon séjour, un besito.

      Supprimer
  5. Je me souviens de ceux sur la route du Tholonet à Aix en Provence... et il me semble qu'on utilisait les graines autrefois comme mesure de poids, d'où le carat... Mais j'ignorais que c'était une friandise délicieuse pour les lapins!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, les lapins adorent les carats:-))
      Bon week-end Edmée.

      Supprimer
  6. de belles photos à propos d'un arbre intéressant dans sa structure :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Niki, je crois qu'il est peu connu car ses fruits n'étaient considérés "nobles". Mais les choses ont changé, il prend de la valeur et j'ai lu que l'an dernier on en a planté 6000 à Chypre. Un article intéressant:
      http://www.francesoir.fr/actualites-societe-lifestyle/chypre-mise-sur-son-or-noir-et-plante-des-milliers-de-caroubiers

      Supprimer
  7. L'arbre couché est splendide! Merci pour tes photos. Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Un arbre que je ne croise pas sous mes contrées .. On voit mentionnée assez souvent la caroube sur les étiquettes des magasins bio ; les formes de l'arbre sont belles dans leur diversité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un très bel arbre Aifelle. Comme je l'ai écrit plus haut, je crois qu'on l'a ignoré longtemps le cataloguant parmi les "pas nobles", mais il est tout à fait intéressant.
      Bon week-end, un beso

      Supprimer
  9. Voilà un billet qui vaut 100 carats!!! Incroyable étymologie de ce mot ! merci Colo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignorais complètement cette origine moi aussi! Je regarderai ces graines avec un oeil brillant dorénavant:-))
      Bon dimanche Bacchante.

      Supprimer
  10. Magnifique ! En face de chez moi, la belle propriété en grande partie zone boisée classée(parait-il !!!) sur laquelle un grand constructeur français construit 41 appartements, s'appelait les Caroubiers. En effet, il y a, plutôt il y avait là, énormément de caroubiers. C'est un arbre classé en France, et même pour simplement le transplanter il faut une autorisation. Nous avons dénoncé ce fait mais les autorités municipales et autres ont donné raison au constructeur.
    Tes photos sont très belles, ce tronc au repos est merveilleux, quel age pouvait avoir cet arbre ? Merci Colo, des bises ensoleillées. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle énorme hypocrisie celle de soit-disant protection la nature, "on est tous écolos", celle de l'oxygène dont nous avons besoin. C'est incroyable! ce saccage est-il paru dans la presse? Il faut ameuter le plus de gens possible Brigitte, les politiques craignent toujours pour leur réélection, partout.
      Lutter comme le tronc qui revit, comme la dernière photo aussi.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  11. Comme c'est intéressant toutes ces utilisations des caroubes et particulièrement leur rapport avec les carats ! Superbe arbre couché et reverdissant. De quoi donner courage à tous les éclopés de la vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annie, il est curieux pour moi (maintenant) de lire ici que peu de personnes connaissent cet arbre.
      Au fil des ans je me suis fort attachée à ce tronc(pas loin de chez moi) qui dépérissait en même temps que moi. 8 ans de cancer et métastases. Depuis 2 ans je vais bien et lui aussi. Sans doute nos vies sont-elles illustrées par la dernière photo, des hauts et des bas...alors oui, il donne du courage.
      Merci d'être passée.

      Supprimer
    2. Merci pour ta belle et touchante réponse , Colo. Heureuse de savoir que tu vas bien. A croire que la nature protège ceux qui l'aiment. Ma mère a eu un parcours qui fait écho au tien et fête ses 91 ans dans quelques jours. Elles parlent à ses fleurs...

      Supprimer
  12. Je n'ai jamais goûté ou vu cette farine. Mais oui, il faudrait tester. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si un jour tu en vois, essaye-là! Besos

      Supprimer
  13. j'avais mis deux commentaires, ici, ils sont peut-être dans tes spam?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ni dans les spams ni nulle part, je viens de regarder partout.... gigantesque mystère!!! Ce n'est pas la première fois, hélas.
      Désolée Adrienne, vraiment.

      Supprimer