4 juil. 2018

Assis ou couchés? / ¿Sentados o tumbados?


L'amour est une ortie qu'il faut moissonner chaque instant si l'on veut faire la sieste étendu à son ombre.”
El amor es una ortiga que uno debe segar a cada instante si se quiere dormir tendido en su sombra.”
Pablo Picasso

Picasso La siesta 1919



La sieste, ce moment délicieux pendant les après-midi d’été...

Énormément de peintres de tous pays ont croqué ces endormissements, en voici 

quelques uns, espagnols. Tous s'intitulent La siesta ou Siesta.


La siesta, ese momento delicioso durante las tardes de verano…

Muchísimos pintores de todos los países han pintado esas somnolencias, he aquí 

algunos. Españoles. Todos se titulan La siesta o Siesta


Siestes couchés, siestas tumbados

Goya

Joaquin Sorolla 1912





Siestes assis, siestas sentados

La Migdia, Ramón Martí Alsina 1884



Julio Romero de Torres 1874-1930




Siestes confortables? ¿Siestas confortables?
Miguel Prieto Anguita 1947

Román Ribera Cirera (1849-1935)













 Et puis cette siesta-ci  qui me plaît tant, d'un Colombien, si reconnaissable. Finalmente esta siesta que tanto me gusta del Colombiano tan reconocible.

Fernando Botero (1932-   )

D'autres siestes plus françaises ici: http://www.lasiestoune.com/blog/la-sieste-dans-l-art-a-travers-les-ages

Chinou me signale gentiment une aquarelle d'elle, je l'ajoute car je la trouve superbe et...c'est le sujet du jour! Merci beaucoup!

Sieste, Chinou



34 commentaires:

  1. Mais pourquoi la pauvre dame de Miguel Prieto Anguita est installée si inconfortablement sur deux chaises alors qu'elle a un lit (vide) visible dans la pièce d'à côté?
    Pour surveiller la rue :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet assez étonnant... Ta suggestion, peut-être, ou est-ce le lit de son maître/ de sa maîtresse auquel elle ne peut accéder?

      Supprimer
    2. dans ce cas, se coucher par terre est plus confortable et plus sûr que deux chaises ;-)

      Supprimer
  2. intéressant sujet que la sieste - généralement je ne peux pas la faire sans me sentir mal après - c'est paradoxal, je sais, mais faire la sieste ne convient apparemment pas à mon organisme même fatigué -
    en tout cas j'aime beaucoup les illustrations de ce billet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Niki, oui je sais qu'il y a certaines personnes qui s'en trouvent mal après...dommage.
      Merci et bonne semaine!

      Supprimer
  3. La sieste est pour moi l'un des grands bonheurs de l'existence, un temps de pause dans un quotidien au rythme effréné, un moment de re-connection, de digestion, non seulement du repas, mais aussi et surtout de ce qui a été vécu le matin... Bref, une pause nécessaire à mon équilibre. Quelle jolie sélection.
    Je note qu'il vaut mieux éviter de faire la sieste en corset.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je te comprends. Cette pause est si bénéfique au corps et à l'esprit.
      Ah oui, les corsets, quel supplice d'antan!
      Bonne soirée Anne.

      Supprimer
  4. Indispensable pour moi la sieste, mes nuits sont courtes, c'est un moment réparateur bienvenu. Je suis heureuse de voir un Sorolla parmi les toiles présentées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aifelle, adepte de la sieste toi aussi! cette pause nous permet d'arriver au soir sans être épuisés et il parait qu'elle serait excellente pour le cerveau aussi!
      J'ai lu que sur la toile de Sorolla ce sont sa femme et ses filles...toujours aussi lumineux.
      Bonne journée.

      Supprimer
  5. Quelle bonne surprise, ce billet de siestes ! Merci pour ces illustrations variées.
    Maman fait depuis toujours la sieste assise dans un fauteuil, quant à moi rarement. Si cela m'arrive, je m'allonge volontiers.
    Bonne journée & bonne sieste, Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toute position (confortable) est bonne pour un somme, léger ou profond.
      Plus que dormir je somnole volontiers, comme sans doute ta maman assise.
      Mais jamais entre deux chaises;-))

      Bonne journée Tania.

      Supprimer
  6. merci pour le lien. La phrase d'introduction est particulièrement énigmatique mais pleine de poésie. et ces tableaux tous plus savoureux les uns que les autres. bonne sieste :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as sans doute lu alors cette spécialité de Dali, les siestes-cuiller revigorantes, sûrement.
      Merci Kwarkito, il fait si chaud tout l'été que m'assoupir est un must.

      Supprimer
  7. Quelle belle idée, Colo. J'aime particulièrement les versions de Joaquin Sorolla et Julio Romero de Torres ! Par contre celle de Miguel Prieto Anguita me semble bien trop acrobatique pour moi . Mais chacun ses goûts...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh pour moi aussi! On se demandait avec Adrienne pourquoi les chaises plutôt que le lit vide qu'on voit au fond.
      Le señor dans son fauteuil de Ramón Martí Alsina n'est pas mal installé non plus.
      Bonne journée, avec ou sans sieste Annie.

      Supprimer
  8. La sieste est réparatrice, elle est beaucoup pratiquée dans les pays chauds. Je comprends pourquoi. J'apprécie beaucoup les tableaux, au coup d'œil j'ai connu la touche de Botero.
    Mais comme bientôt il est l'heure de la sieste. Alors je m'efface doucement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est des heures de la journée où il ne fait pas bon être dehors, tu le sais bien.

      Je n'ai pas choisi les tableaux des peintres les plus connus, pour en faire connaître d'autres ou parce qu'ils me semblaient amusants et beaux.

      Bonne sieste!

      Supprimer
  9. J'aime beaucoup les représentations de gens assoupis, pas endormis, mais oublieux de tout, encore un peu en contact avec ce qui se passe mais ... pffffft, rien n'importe que leur bien-être!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois, ceux qui sommeillent (pas ceux qui dorment vraiment), un état de repos qui fait tant de bien, en effet.
      Bonne journée Edmée.

      Supprimer
  10. Bonsoir Colette, ici, nous faisons de la soupe avec les orties mais pas avec......l'amour.hi, hi, hi !
    Je t'invite à aller voir -ma- sieste ici : http://chinou.canalblog.com/albums/a4__scenes_de_vie___cliquer_pour_ouvrir_l_album_/photos/64126389-la_sieste.html
    Ici mes préférs : Julio romero de Torres et Botéro.
    A tout bientôt
    Chinou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une très belle aquarelle, tiens, je vais l'ajouter à mon billet.Merciii!
      Bonne fin de journée Chinou.

      Supprimer
  11. Bonnes siestes alors 😊
    Billet incitateur ☺

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, merci, tout comme les escargots aux heures chaudes et sèches.:-))

      Supprimer
  12. Quel bel article ! Je pratique la sieste couchée...
    Bon week end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Délicieux moment celui de la sieste...bon week-end Marie.

      Supprimer
  13. Un joli billet de saison où la hausse des températures nous oblige à savourer ce moment délicieux qu'est une sieste. Les peintres et les écrivains y ont gouté, ils l'expriment si bien que ce ne peut être qu'une "aventure" vécue de l'intérieur. Bises et doux dimanche Colo. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Brigitte, pour nous un moment délicieux où l'esprit perd le contact avec la réalité, parfois seulement quelques minutes. Pour les travailleurs du sud qui commencent à l'aube pour éviter le trop de chaleur, une nécessité...tant de siestes différentes.
      Bon dimanche à toi aussi, dans le silence des travaux de constructions:-)

      Supprimer
  14. Los ojos, de repente, se empiezan a cerrar por el peso excesivo del párpado y un cierto picor en el iris, mientras la mandíbula se relaja indefectible, dando paso (en mi caso) a la pérdida de baba. Adoro la siesta, adoro sus síntomas. Gracias por tu preciosa entrada

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah esa baba...signo indefectible de un sueño profundo.
      Gracias a ti, y viva la siesta.

      Supprimer
  15. Attendrissant et/ou drôle ... beau, aussi ! Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a le choix, tu as raison.
      Merci Nikole, bonne journée.

      Supprimer
  16. (J'ai dû commettre une bêtise avec mon commentaire sur cette page, je le remets).
    Joli choix d'images, ma préférée est celle de Miguel Prieto Anguita qui me raconte une histoire. Assoupie d'un œil près de la fenêtre, elle me rappelle quelqu'un(e).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, une histoire vraie... Il est certain que les tableaux qui "racontent" quelque chose nous marquent pus, ou des paysages qui nous sont familiers aussi.
      Merci d'avoir insisté.

      Supprimer
  17. Ben tu sais pas, je peux enfin savourer de faire ma sieste... Pas toujours nécessaire, mais si bienfaitrice. Superbe les tableaux de Sorella et de Chinou !

    RépondreSupprimer