10 sept. 2015

Lever les yeux / Alzar los ojos



Sólo el cielo sabe por qué lo amamos tanto.


Virginia Woolf


Seul le ciel sait pourquoi nous l'aimons tant.




Puigpunyent 10 septembre 2015 Foto Colo


40 commentaires:

  1. Quel ciel splendide tu permets que j'en prenne un bout pour chez moi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi un bout? Prends-le tout entier Dominique!

      Supprimer
  2. Ah oui, il sait nous offrir des dessins fantastiques et instantanément changeants. Tu t'es dépêchée pour attraper celui-ci :-) Il faut avoir l'appareil à portée de main.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas dépêchée du tout:-)) il était devant ma porte à 8h ce matin (je vis en pleine campagne).

      En plein été le ciel est si monotonement bleu que c'est un réel plaisir de le regarder maintenant.
      Bonne journée Fifi.

      Supprimer
  3. Magnifique ciel qui ces jours nous enchante avec ses beaux nuages. J'ai souvent le nez en l'air :-) pour ne rien manquer!
    Belle fin de journée, Colo
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En l'air, oui, Denise, même qu'on risque parfois de trébucher!!!
      Bonne fin de semaine à toi aussi, un beso.

      Supprimer
  4. Merveilleux, j'imagine ton plaisir à y retrouver les jeux des nuages. Et merci pour la belle phrase de Virginia W.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-on dialoguer avec les nuages? En tout cas ils ne m'ont pas dit ce matin qu'après eux l'orage gronderait! :-))

      J’adore les nuages, tu le sais...bonne fin de journée Tania.

      Supprimer
  5. Une très belle photo !
    Dis moi pourquoi je le regarde tous les jours et souvent la nuit
    Il faut dire qu'il est tellement changeant par ici !
    Belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignore où tu habites Enitram, mais je suis sûre que tu l'admires souvent vu tes belles photos!
      Bonne fin de semaine.

      Supprimer
  6. alors toi tu ne crois pas "à la tendre indifférence du monde"?
    ;-)
    très beau ciel (toujours beau, surtout s'il y a des nuages!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'y crois que la nuit, par ciel étoilé....

      À l'aube le ciel est très souvent superbe ici. J'aime moins les couchers de soleil...c'est comme ça:-))
      Bonne soirée Adrienne.

      Supprimer
  7. Voilà qui valait le coup d’œil
    et mérite certainement un coup d'aile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu les as donc vues ces ailes qui, quelque part, se rejoindront!?

      Supprimer
  8. Superbe de vie et de couleurs. Notre ciel est beaucoup plus beau et animé au printemps et en hiver... ou alors c'est que je ne me lève pas assez tôt.
    Je préfère aussi les ciels changeants plutôt que le bleu uniforme sauf le bleu de la Provence.
    Bisous du soir et de la pluie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même chose ici chère Maïté, mais nous sommes au milieu d'orages d'été..donc nuages estivaux...
      Baisers...d'aube humide!

      Supprimer
  9. Et à quelque delta près, nous sommes sous le même...

    RépondreSupprimer
  10. Souvent lorsque je regarde le ciel bleu, similaire au tien, j'ai les larmes qui montent aux yeux... d'émotion.
    "On n'est pas sérieux quand on a...". Merci pour l'émotion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a de beaux moments comme ça Lou....excellent week-end.

      Supprimer
  11. En mouvance perpétuelle, une seconde lui suffit pour nous faire passer du rire aux larmes. C'est en lui que réside une partie du pouvoir magique de la nature à qui il confère de si belles couleurs.
    En effet, si tu trouves de quelconques renseignements sur ce puits à double roues (peut être auprès des lecteurs érudits, ) je suis preneuse. Merci de ton passage chez moi. Je te souhaite plein de bonnes choses pour le week end. Chinou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouvance visible ou invisible, parfois on est pris par l'immensité vivante au dessus de nous...
      Bon week-end à toi aussi Chinou, je vais chercher sur des sites espagnols, on ne sait jamais.

      Supprimer
  12. Avec le ciel il y a forcément un sentiment de transcendance, c'est pour cela qu'il nous attire.

    Beau WE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme une projection de nous-mêmes dans l'au-delà....
      Merci de ta visite Yanis, excellent week-end à toi aussi.

      Supprimer
  13. Superbe photo ! je vois rarement un ciel aussi lumineux, c'est ce qui me plairait le plus je crois dans le sud, cette lumière là. (hier je n'ai pas pu franchir le cap des tests avec le choix des plats ! je ne voyais pas les images, j'ai été obligée de changer de navigateur pour les voir à nouveau).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aifelle, désolée...j'ai lu quelque part (je ne sais plus où) que si j'active la modération des commentaires cette étape, horrible pour vous, disparaît.
      Je vais essayer je crois car l'idée que vous deviez passer par tout ça m'est insupportable (et l'est encore plus pour vous).

      Supprimer
  14. Alors par moments il doit savoir que je le déteste un peu aussi . "Quand le ciel bas et lourd...." ou encore quand il nous postillonne pendant des jours et même des semaines son "crachin breton" .
    Mais je me demande quand même si je le déteste vraiment car quand la couleur verte des prés et des champs a fait place à un brun-jaune grillé tout mon être réclame à corps et à cris un bon petit ciel gris ( qui est d'ailleurs la couleur tendance du moment ) .
    Aujourd'hui c'est "mi-figue mi-raisin" mais c'est de saison :)
    Très beau week-end Colo . Ici ce sera certainement sous les averses . Bleu et gris ça se marrie bien aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Se fâcher avec le ciel, hum, oui, bien sûr, ça nous arrive à tous, mais nous entend-il?

      Après plusieurs jours de violents orages et pluies diluviennes, partout du vert, c'est incroyable toutes ces semences qui ont attendu 5 mois sans pluie pour germer toutes ensemble.
      Figues. raisins et...guêpes...elles sont de saison aussi.

      Comme vous avez pu le constater j'ai activé le modérateur des commentaires, non pas pour censurer qui que ce soit bien sûr, mais pour faciliter la vie de nombreux(ses) ami(e)s blog qui devaient, paraît-il, se soumettre à un contrôle fait de plats tout faits immondes!!!

      Excellent week-end à vous aussi, soleil ici. Mariez, mariez...(vous êtes maire sire Gérard? ;-))

      Supprimer
  15. Je vais donc tester le "sans plat", si tu vois mon commentaire, ça a marché !

    RépondreSupprimer
  16. Je l'aime toujours, quelle que soit son humeur et sa couleur. S'il est fâché j'attends qu'il s'apaise et ça n'a jamais raté!

    Bon week-end Colo

    RépondreSupprimer
  17. En effet, si ça ratait ce serait que la fin du monde est arrivée...;-))
    Bon dimanche Edmée.

    RépondreSupprimer
  18. Dès que j'entends ce nom, Virginia Woolf, mon coeur bat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous souhaite qu'il batte très longtemps Bonheur!

      Supprimer
  19. J'aime le ciel pour sa lumière, pour sa mouvance et la contemplation à laquelle il m'appelle.
    Lorsqu'il est gris et opaque, je vais chercher ces choses-là (=^.^=) en moi. Ce matin mon ciel est riche de nuages tout à fait charmants. Bonne journée Colo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire en soi provision de lumière et mouvements-nuances quand on peut , pour en profiter après...comme tu as raison!
      Mon ciel hésite ce midi, une pause déjeuner sans doute;-))
      Bonne semaine à toi Lily, un beso

      Supprimer
  20. Peut-être parce qu'il allume l'infini ...

    RépondreSupprimer
  21. Réponses
    1. Il est des aubes extraordinaires!
      Un beso Obni.

      Supprimer