11 nov. 2014

Soirée / Tarde


Si parfois, à la tombée du jour, la nature a quelque chose d'inquiétant , d'autres fois c'est la bienveillance qui l'emporte.
Si a veces, al ocaso, la naturaleza es algo inquietante, otras veces es la benevolencia que prima.


Souvenir de ce livre de Yourcenar... / Recuerdos de un libro de Yourcenar...

"Puisque la haine, la sottise, le délire ont des effets durables, je ne voyais pas pourquoi la lucidité, la justice, la bienveillance n'auraient pas les leurs."

Ya que el odio, la tontería, el delirio tienen efectos duraderos, no veía por qué la lucidez, la justicia, la benevolencia no tendrían los suyos.


Dans: Mémoires d'Hadrien

34 commentaires:

  1. Paroles du Buddha qui doivent être accomplies par "celui qui recherche le bien" :
    "Que tous les êtres soient heureux! Qu'ils soient en joie et en sûreté! Toute chose qui est vivante, faible ou forte, longue, grande ou moyenne, courte ou petite, visible ou invisible, proche ou lointaine, née ou à naître, que tous ces êtres soient heureux! Que nul ne décoive un autre ni ne méprise aucun être si peu que ce soit; que nul, par colère ou par haine, ne souhaite de mal à un autre. Ainsi qu'une mère au péril de sa vie surveille et protège son unique enfant, ainsi avec un esprit sans limites doit-on chérir toute chose vivante, aimer le monde en son entier, au-dessus, au-dessous et tout autour, sans limitation, avec une bonté bienveillante infinie. Étant debout ou marchant, assis ou couché, tant que l'on est éveillé, on doit cultiver cette pensée. Ceci est appelé la suprême manière de vivre."

    Douce fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amour et respect, la suprême manière de vivre...je vais le relire, merci Aloïs.
      Bonne semaine à toi.

      Supprimer
  2. Les gens se délectent d'histoires, de ragots, de sottises, et de cancans malveillants et ne passent leur temps qu'à entendre et parler de choses négatives. Je crois que c'est dans la nature de l'être humain malheureusement. Je suis donc complètement d'accord pour ne voir que la bienveillance et positiver en toute chose afin de trouver et d'apprécier durablement les petits bonheurs simples du quotidien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Éloigner la mesquinerie, la méchanceté...on peut le faire, l'impulser autour de soi...pour commencer.
      Bienvenue Lauriza, merci de votre visite.

      Supprimer
  3. Des paroles qui rendent douce la soirée
    Tu avais deviné que j'étais en train d'écouter le soir Les mémoires d'Hadrien en livre audio !! ça c'est ce qu'on appelle de la transmission de pensée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelque chose d'une devineresse...héhé!
      En audio...je pense rarement à y recourir et pourtant il y a des moments où ce serait idéal.
      Excellente journée Dominique

      Supprimer
  4. J'y crois... après tout on nous a parlé très tôt de la lutte des ténèbres et de la lumière, et il faut les deux, et aucune ne gagne... Je ne désespère jamais!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien.!
      Ce soir là les pigeons (tourterelles?) perchés sur l'arbre m'ont confortée dans cette idée....

      Supprimer
  5. Réponses
    1. On ne voit pas pourquoi pas....dans nos tètes!
      Bonne journée Adrienne

      Supprimer
  6. C'est un raisonnement imparable .. et plein de bon sens. A nous de faire des efforts pour résister à cette négativité qui nous arrive de partout et à voir le meilleur là où il est.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voir et créer le meilleur...c'est ce que tu proposes sur ton blog et nous attache Aifelle.

      Supprimer
  7. La réflexion de M.Yourcenar est d'une belle logique.
    Alors optons définitivement pour la "bienveillance, la lucidité, la justice,". Ce n'est pas toujours facile, ni simple mais c'est le seul moyen de pouvoir se regarder sereinement dans une glace et de ne pas rajouter aux malheurs que les médias véhiculent tous les jours aux infos

    Sur ton image ce sont la sérénité et la bienveillance que je ressens :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Fifi, je vois ces branches nues tous les soirs en balade...dernièrement elles me semblaient lugubres, mais hier ces deux tourterelles ou pigeons...alors oui, optons définitivement pour ces trois valeurs sûres.
      Bonne soirée, merci!

      Supprimer
  8. Et je repense à ce cher Julos " Il faut reboiser l'âme humaine, rester un jardinier" ...
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Julos...merci.
      Mais comment reboiser de façon efficace, durable?...souvent le doute m'envahit.

      Supprimer
  9. Merci pour la douceur du soir, et les paroles de sagesse. Je t'ai déjà dit que ta bannière de blog est splendide ? Bonne après-midi, dame Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci la belle, tu le sais, le paysage ici est aisément beau...en vrai et en photos.
      Sagesse...quand on regarde le journal télévisé je me demande où elle a disparu...
      Bonne soirée Tania, un beso

      Supprimer
  10. Un petit soir de velours et de belles paroles de sagesse, très positives.J'espère simplement que le monde ne se sépare pas en deux de manière égale mais que prime la bienveillance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ¡Ojalá! Ce serait magnifique!
      Merci, je t'écris très bientôt, un beso

      Supprimer
  11. oui il y a des moments comme ça ... (même pour moi). je crois que les latitudes et les climats influent beaucoup sur notre façon de voir les choses. Peut-être que je devrais descendre plus au sud

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les inquiétudes au sud sont sans doute différentes, la lumière y est pour beaucoup, tu as raison.
      Chantonner sous la pluie et dans la grisaille est parfois une gageure j’imagine.

      Il y a des moments comme ça, oui, pour tout le monde.
      Un beso Kwarkito

      Supprimer
  12. J'ai appris à aimer "la tombée du jour",. C'est un des moments que je préfère avec sa levée! Je n'y trouve là rien d'inquiétant, bien au contraire. Tout s'apaise..mais il est vrai que je vis à la campagne donc un "privilégié" . La nuit "tous les chats sont gris" .
    Je trouve les hommes beaucoup plus inquiétants en plein jour quand ils étalent leurs barbaries comme des trophées.
    Merci pour cette phrase de Yourcenar, je crois que je vais l'encadrer . Très bonne semaine dame Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apaisement du soir, oui les éléments se calment souvent, mais pour une raison que je n'ai pas encore découverte, ces grands arbres nus ont eu pendant quelques jours le pouvoir de m'inquiéter...peut-être parce qu'un vent fou les transformait en pantins.
      Mais vous avez raison, certains hommes, leurs oeuvres sont mille fois plus préoccupants...
      Bonne fin de semaine à vous sieur Gérard

      Supprimer
  13. La bienveillance nait souvent après de bons moments où l'on a reçu des gratifications, où on a pu exprimer d'une façon ou d'une autre nos peurs et nos désirs, où l'on a pu avoir des échanges vrais. Les tensions s'apaisent et il nous semble même percevoir de la douceur et de la bonté dans ce qui nous entoure. Quant aux mémoires d'Hadrien, je viens de le recevoir en cadeau des mains de ma fille. Je ne le lirai pas tout de suite, mais en 2015, c'est sûr ! J'espère que je serai capable de l'apprécier. Bonne journée Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que cette lecture te plaira Lily, moi j'en ai retiré tant de choses...
      Bonne soirée Lily, à bientôt!

      Supprimer
  14. Ta photo est très douce, Colo et les mots de Marguerite Yourcenar sont d'une telle logique et tellement vrai.
    Merci de ce beau partage et profite de ces belles journées chez toi.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Denise, toi qui traque la beauté et la douceur avec ton appareil, je suis contente que ma photo te plaise!
      besos

      Supprimer
  15. Tout est dans la manière de percevoir l'information, une même scène peut paraître lugubre pour les uns et vue positivement par d'autres. Dans un monde empreint au pessimisme, le positivisme doit être la règle si l'on veut vivre et non survivre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tou à fait raison Serge, mais parfois on ne fait pas exprès d'être d’humeur plus morose...
      Bon weekend, merci d'être passé!

      Supprimer
  16. Je crois, moi aussi, que ce n'est pas inutile d'être gentil, généreux, conciliant, indulgent... Même si on n'en voit pas les effets immédiatement.
    Bon week end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d’accord.
      Je me demande comment on arrive à s'endormir quand la haine domine...
      Bon dimanche Bonheur

      Supprimer
  17. En fin de compte, inquiétude et bienveillance n'existent que par l'autre, comme l'ombre et la lumière. Du 50/50 ? Il faut l'espérer.

    L'Hadrien de Yourcenar, une de mes meilleures lectures, certainement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons en effet!
      Bon dimanche à vous.

      Supprimer