5 janv. 2013

Extraordinaire

 
Sans hésiter un instant je range le billet prévu pour vous montrer un spectacle extraordinaire.


C'est grâce à Marcos Molina, talentueux photographe majorquin qui l'a filmé, travaillé et publié sur son blog.
 
Voici la traduction de ses mots: 

“ Pour la première fois j'ai pu réunir dans une vidéo, par la technique timelapse, les deux phénomènes de lumière qui ont lieu, ponctuellement, année après année, dans la cathédrale de Palma (style gothique, XIII siècle).
L'un d'eux, les lumières de la Saint Martin, se produit à l'aube dans la nef centrale, et fait coïncider, majestueusement, la lumière projetée de la rosace principale (rosace qui a le plus grand diamètre du monde) juste en-dessous de celle du ponent, de dimensions inférieures.
L'autre phénomène se voit pendant le solstice d'hiver et est un spectacle extérieur. La façade principale, depuis l'angle approprié, offre à l'observateur un brillant effet de lumière et de couleur durant les premières minutes du jour, grâce à l'éphémère alignement du soleil naissant avec les deux rosaces, situées à chaque côté de l'édifice. Ceci quand les nuages le permettent.
À cause de l'extrême contraste de lumière dans la séquence extérieure, j'ai décidé d'employer la technique HDR afin de pouvoir augmenter le niveau dynamique de la scène et pouvoir ainsi garder le détail tant dans les zones de forte lumière comme dans celles d'ombres.
Chaque phénomène a une durée de 30-45 minutes en temps réel. Dans la vidéo, le temps s'est “comprimé” jusqu'à 30 secondes par séquence.”

Toute reproduction étant interdite, cliquez sur le lien suivant, vous ne serez pas déçus.
                                        

Sin dudarlo ni un secundo, guardo lo que había previsto para enseñaros un espectáculo extraordinario.
Es gracias a Marcos Molina, talentoso fotógrafo mallorquín que lo ha filmado, trabajado y publicado en su blog.
Leed y mirad aquí.

47 commentaires:

  1. C'est superbe, magique, je partage ton enthousiasme !
    J'ai toujours aimé les reflets des vitraux dans les églises, mais cette séquence de lumière dans la cathédrale de Palma est exceptionnellement belle.
    Bonne journée, Colo, plus lumineuse qu'ici, j'espère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la journée est lumineuse ici.
      Toi qui connais l'île, prends le temps de te balader sur le blog de ce photographe. Je ne le connais pas personnellement, I. oui, mais je suis abonnée à son blog; les clichés, la plupart pris ici, sont superbes.
      Un beso de sol!

      Supprimer
  2. Les lumières des cathédrales sont passionnantes et pas facile à traiter.
    La seconde au solstice me fait penser à un phénomène déjà entrevu dans les vitraux de l'église St-Martin ici à Liège. Sûrement pas aussi spectaculaire que celui proposé dans la vidéo.
    Je n'ai jamais essayé cette technique de l'accéléré. Une idée pour mes prochaines sorties...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christw, pouvez-vous m'en dire plus sur ces vitraux de l'église St-Martin?

      J'espère que vous essayerez et nous montrerez...
      Belle journée.

      Supprimer
    2. Merci pour la photo-mail.

      Supprimer
  3. Je pense que tu devrais aimer ceci, alors: http://www.dailymotion.com/video/xrojni_la-fontaine-gouaix-a-st-bris-au-solstice-d-ete_travel#.UOfg63ea93g

    Le document que tu as découvert pour nous est somptueux, quelle beauté... C'est un vrai enchantement. Merci!

    RépondreSupprimer
  4. L'étoile du berger fait bien pâle figure à côté!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut mieux que cette belle-là se tienne loin des hommes...avant la cathédrale s'y trouvait une mosquée que les chrétiens ont entièrement démolie.

      Supprimer
  5. Dans certains films ont voit les héros se planter en un lieu pour recevoir le divin rayon et hop par magie le trésor est accessible, c'est exactement ça, attendre patiemment pour que la lumière du solstice vienne frapper au bon endroit
    Extraordinaire et presque ...miraculeux :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, je vois très bien ces scènes!
      Le musée diocésain, la cathédrale elle-même sont pleins de trésors...accessibles aux seuls yeux:-))

      Supprimer
  6. Culte solaire ? au solstice,le sacré et la païen intimement mêlés.C'est superbe.
    Je pense à Montségur où le rayon du soleil traverse le château à chaque solstice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Savants calculs réalisés par des esprits lumineux...
      Voyons su je trouve MOntségur, merci!
      Beau dimanche à toi.

      Supprimer
  7. c'est splendide ... une découverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que tu apprécies ces multiples jeux de lumière.

      Supprimer
  8. De bien beaux effets de lumières. Bravo au talentueux photographe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Féeries...
      Excellent dimanche Danièle.

      Supprimer
  9. Merci, merci, de nous l'offrir en partage. Merveilleux, magnifique, un rêve yeux ouverts !

    RépondreSupprimer
  10. Formidable.
    Il existe ainsi des lieux où ces conjonctions de lumière ne sont pas des hasards.
    Je suis toujours émerveillée d'apprendre combien les hommes constructeurs étaient savants pour produire de tels effets.

    Certains artistes exploitent ces connaissances pour mettre en place leurs vitraux.Je ne citerai pas de nom car j'ai un doute entre deux artistes.
    Mais il y a aussi Monségur, haut lieu cathare et l'instant précis du solstice d'été.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui nous fait dire, sans nous tromper, que les maîtres d'oeuvre d'antan travaillaient, calculaient beaucoup bien plus que les modernes, et tenaient compte des phénomènes naturels en créant...
      Belle journée Maïté.

      Supprimer
  11. C'est superbe! Je l'ai mis sur mon facebook du coup, ainsi que ta traduction de Almudena Grandes en indiquant ton nom. C'est un texte à lire régulièrement je pense.
    Bon début d'année. Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, je n'ai pas Facebook mais je sais que c'est un excellent moyen de diffusion, mon fils y a également mis le texte d'Almudena.
      Un beso!

      Supprimer
  12. C'est fabuleux ! Quelle patience ! La vidéo est vraiment parlante ! La cathédrale de la lumière, déjà le nom me fait rêver...
    Beau partage Calou ! Merci
    Bises du nouvel an !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle patience, un beau travail, en effet!
      Excellente journée.

      Supprimer
  13. Comme sable du temps je pense bien sûr au culte solaire. Les églises ont d'abord été des observatoires astronomiques d'un genre un peu particulier. Des sortes de Stonehenge couverts et un peu plus sophistiqués. Dieu et le Soleil n'était pas aussi distincts l'un de l'autre que pour les chrétiens d'aujourd'hui.


    C'est magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, le culte solaire!
      Cette cathédrale, de plus, est une des rares qui se trouvent juste en bord de mer, endroit dangereux dans le temps. Elle servait, avec les remparts dont elle fait partie intégrante, de protection contre envahisseurs de tout genre.
      Je ne savais pas que les églises servaient d'observatoires astronomiques, merci.

      Supprimer
  14. C'est magique...gracias a ti, hermanita

    RépondreSupprimer
  15. Tout a déjà été dit, en un mot c'est divin !
    On oublie trop souvent que nos ancêtres lointains avaient la tête dans les étoiles et avaient calculé les solstices , les équinoxes , les éclipses , etc... avec une précision remarquable.
    Ils vénéraient le soleil et les astres beaucoup plus que maintenant et leurs architectes ne construisaient pas leurs monuments au hasard.
    J'ai vu un reportage sur Arte où les hommes préhistoriques avaient pratiqué une ouverture dans une grotte par laquelle la lumière du soleil ne pénétrait qu'un seul jour précisément au solstice d'été, éclairant un médaillon taillé dans la pierre , sans doute un symbole solaire qu'ils vénéraient et que les artistes d'alors avaient représenté à leur manière.
    Dame électricité et ses orgies de lumière artificielle nous a fait oublier un moment que les hommes ne sont qu'un tout petit élément du monde et de l'infini. La pénurie d'énergie actuelle qui nous oblige à remettre le soleil à une place prépondérante nous sauvera peut-être de notre autisme collectif ?
    Les prochaines décennies verront sans doute refleurir les cathédrales solaires.
    Merci beaucoup Colo pour vos "lumières".


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Gérard, combien vous avez raison!
      Espérons que les architectes actuels, qui sont sans travail pour la plupart, vont en profiter pour imaginer, inventer ou redécouvrir des constructions qui tiennent compte du soleil, du vent...J'ai vu le même reportage que vous, extraordinaire aussi!
      Merci, et excellente journée à vous!

      Supprimer
  16. Une merveille. Un mélange ingénieux de l'esprit et de la nature. Et un plaisir à découvrir. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ingénieux mélange, c'est le mot Ren.
      Les hommes vont-ils redevenir ingénieux? prendre le temps de le redevenir?
      À très bientôt, merci de ta visite.

      Supprimer
  17. Oui, un soleil dieu, un dieu soleil et dans une église ! toutes les religions, toutes les croyances vivent sous le soleil. C'est très beau, merci Colo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une superbe conciliation entre des cultes, tu as raison.
      (Internet fait des siennes ici en ce moment, ton commentaire n'était pas apparu, je l'ai copié de mon courrier et publié ce matin).
      Excellent début d'année MH!

      Supprimer
  18. Je suis passé sur le blog de l'auteur et j'ai laissé un message. Le jeu de lumière est magnifique !

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour lui! Oui, c'est superbe, quel travail de patience et de recherche de l'angle exact d'où filmer.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  20. Panne totale d'Internet...il paraît que dans quelques jours IL ira mieux!
    Belle semaine à tous.

    RépondreSupprimer
  21. Merveilleux travail de la lumière et de l'ingéniosité des hommes. Mais comme tu le dis, si les nuages sont là, rien ne se produit et il faut avoir la patience d'attendre l'année d'après. On peut donc parler de la chance ou de la merveille de l'instant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retiens" La merveille de l'instant", merci Lily.

      Supprimer
  22. C'est extraordinaire et je suis fascinée par ce que les anciens savaient faire et que nous avons perdu. Je sais qu'à Vezelay il y a aussi une lumière particulière au solstice, qui porte d'ailleurs le son, mais je ne saurais pas t'en expliquer davantage. Tous les sens étaient sollicités dans une église jadis, on s'adressait autant au corps qu'à l'esprit. Après, on a seulement fait la morale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'aller voir "le chemin de lumières" de Vezelay, superbe, merci Aifellle, belle journée!

      Supprimer
  23. Je suis étonné que vos problèmes techniques durent si longtemps là-bas. Il s'agit d'un fournisseur de services espagnol ?
    Patience et courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de compatir... c'est arrangé depuis hier après-midi.
      En fait ce sont deux compagnies, l'ex-monopole Telefónica et puis Orange...concurrences pas toujours harmonieuses.

      Il faut quand même préciser que je vis en pleine campagne où les services sont toujours plus lents qu'en ville.
      Mais voilà, ça marche!
      Belle journée à vous, grands froids ici, 2º ce matin.

      Supprimer
  24. Le froid: pareil ici, jusque -5° annoncés demain !

    RépondreSupprimer