20 janv. 2013

Mains à la pâte

 
À la demande, pas générale du tout, voici deux recettes, faciles et typiques de Mallorca.
Dès que plus de deux personnes se réunissent, hop il y a une Coca et un Gató.


Les Cocas sont aux légumes, généralement verts en hiver, rouges en été. Elles se cuisent sur la plaque du four, beaucoup de portions donc.





Allumez le four, 180º.

Version verte.

Alors, vous commencez par nettoyer les bettes/blettes et vous ne gardez que le vert que vous coupez en lanières et mettez dans un récipient avec du sel. Après une bonne heure pendant laquelle vous préparerez la pâte et lirez quelques poèmes, vous pressez les feuilles entre vos mains pour en extraire le plus d'eau possible.
Pour la pâte vous mélangez 1 tasse à café de bonne huile d'olive avec une autre d'eau tiède et la moitié d'un sachet de levure. Vous ajoutez peu à peu de la farine jusqu'à ce que se forme un boule qui se détache facilement des bords du bol. Cette pâte est un peu huileuse. (pas de sel ici mais c'est comme vous voudrez bien sûr).
Nettoyez le persil (plat ici), coupez-le ainsi que les oignons frais (facultatifs Gérard!) et mélangez le tout avec les blettes.
Étendez la pâte à la mesure de votre plaque-four, la plus fine possible, mettez au fond du papier-four, puis voilà, sur la pâte distribuez les légumes. Vous pouvez mettre ci et là quelques morceaux de tomate pour faire joli, ou encore des anchois frais.
Enfournez; quand les bords de la pâte brunissent, mettez le grill pendant quelques minutes.
Ça y est. 

 
Alors, la version rouge. La pâte est la même bien sûr, mais au dessus vous mettez une salade que vous aurez préparée avec des tomates, poivrons verts et rouges, oignons frais coupés en petits morceaux et salés, huilés.

                             _____________________________
 


Dans le style sucré, j'aime énormément le Gató. Oui, c'est un gâteau aux amandes et sans farine, super facile à réaliser.


Vous aurez besoin, pour 6 personnes, de:
6 oeufs
150 gr de sucre
200gr d'amandes crues et pelées et moulues (je préfère qu'il y ait des petits morceaux, pas tout à fait réduites en poudre)
le zeste d'un citron
de la cannelle en poudre.
Allumez le four, chaleur moyenne.
Battez les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajoutez à cette crème moussante les amandes, le zeste, la cannelle. Battez les blancs en neige ferme et ajoutez délicatement au mélange.
Versez le tout dans un moule, et au four pour une bonne heure.
Le gâteau monte comme un soufflé, n'ouvrez pas le four avant 1 heure! Vérifiez avec un couteau si la cuisson est bien terminée.

                                      Bon appétit.
Des questions?

 PS:
Esta vez no hay traducción al español ya que las recetas se encuentran facilmente en Internet!

81 commentaires:

  1. eh bien que voici un dimanche matin riche en sensations gourmandes,j'en ai l'eau à la bouche ... Il ne me reste plus qu'à trouver un bon recueil de poésie et : " à table ! ".
    Je t'embrasse et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand le temps est désagréable, rester chez soi, poésie, musique et cuisine...pour pouvoir manger au coin du feu!
      Beau dimanche Mme Sable, je t'embrasse fort.

      Supprimer
  2. Oh non pas de questions, juste une réponse: Miam ! Et un grand merci pour les ingrédients "facultatifs"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je miam avec vous: hier soir j'ai préparé un Gató, des amis viennent déjeuner avec nous aujourdhui.

      Supprimer
  3. Je transmets au chef en espérant qu'elle trouvera les ingrédients.
    Bon appétit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourvu que...se dit ¡Ojalá!, rapport évident avec Inch allah.
      Pourvu donc que la chef les trouve, ce ne devrait pas être trop compliqué..les amandes crues peut-être.
      Merci, mangeons peu mais bien!

      Supprimer
  4. ça a l'air bien bon mais je le garde pour l'été...
    tiens, effet de hasard, demain chez moi aussi ce sera "R comme recette" ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serai chez toi de bonne heure donc!
      beau dimanche Adrienne.

      Supprimer
  5. Bien intéressant tout ça, ça succule ! Tant que les poivrons que j'ai du mal à assimiler peuvent se maîtriser ou se facultativiser :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr K, si les majorquins sont très traditionalistes, les très nombreux étrangers qui vivent ici adaptent les recettes...j'ai vu de cocas avec des saucisses!
      Essaye le Gató!

      Supprimer
  6. en Ardennes, nous assumons tant bien que mal notre archaïsme : velouté aux b(l)ettes :
    - laver les feuilles et détailler en lanières les feuilles d'une botte
    - puis les confier à une cocotte avec pour leur tenir compagnie, deux pommes de terre (épluchées) morcelées
    - 50cl d'eau, un remords de bouillon (un un cube), poivre et herbes selon les fantaisies
    - 25 minutes après ébullition
    - mixer, ajouter un peu de lait ou de crème fraîche
    c'est un fait d'hiver dans les Ardennes...
    Au moment de servir, ajouter un peu de lait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Délicieux archaïsme, je note bien sûr et vous en donnerai des nouvelles.
      Bettes à foison dans mon potager.

      Bon dimanche au chaud cher JEA.

      Supprimer
  7. Merci pour ces recettes qui fleurent bon le soleil.
    Bon dimanche. Aurais-je le courage de sortir sous la neige alors que les mouettes envahissent les prés à cent kilomètres de la côte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Savarati!
      Les mouettes en ribote? De belles photos en perspective peut-être...
      Bonne fin de journée.

      Supprimer
  8. Ben voilà mon menu de dimanche prochain, en plus four + four on fait des économies !
    j'adore les bettes alors je vais en acheter double dose pour avoir plein de vert à mettre au four
    Quant au gâteau humm très mauvais pour ma ligne mais ....tellement bon pour le moral !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tout au four, c'est extra....des recettes faciles tu verras.
      Le Gató préparé hier soir, miam, un délice, léger et savoureux...fais-toi plaisir, oublie les grammmes Dominique!

      Supprimer
  9. Je vais sauter sur le gâteau aux amandes, j'aime tellement ça. Dommage je n'ai pas ce qu'il faut sous la main tout de suite, ah si, le recueil de poésie, j'en ai acheté un hier qui m'enchante (j'en parlerai). Bon dimanche Colo gourmande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Saute saute Aifelle! D'amandes en poèmes...je te lirai avec grand plaisir!
      Belle fin de journée.

      Supprimer
  10. Oh, merci pour la recette du dessert sans farine, cela me semble à ma portée. Acheter donc des amandes crues, pelées et moulues (ça se trouve tout fait, ça?) et de la cannelle en poudre (tu en mets combien ?), je dresse ma liste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe, je n'ai aucune idée, sans doute dans le rayon pâtisserie. Ici on en trouve sous toutes les formes..je les achète entière et crue, je les mouds moi-même en laissant des petits morceaux.
      La cannelle, j'en mets une bonne cuillère à café.
      Tout-à fait à ta portée, j'ai pensé à toi, tu vois, sans farine!

      Supprimer
  11. Vais-je trouver les amandes fraîches ? en Belgique on trouve tout ! Enfin j'espère...
    Merci pour la recette de gato.
    Bonne fin de dimanche.

    Annie (le chef chez christw).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annie, j'espère que vous en trouverez. Comme je disais à Tania, dans les produits pour pâtisserie peut-être, ou dans des magasins qui ont des produits du sud...
      Vous me donnerez des nouvelles de vos essais?

      Bonne fin de journée!

      Supprimer
  12. Je suis très attirée par ton plat coca, version rouge ; miam, ça sent bon la pâte chaude, l'huile d'olive, ça sent le sud... et ce n'est pas compliqué, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on est nombreux, ces parts de cette Coca remplacent avantageusement les amuse-bouche à l'apéritif ici. Comme tu dis, c'est miam, sain...et bon marché!
      Bonne soirée MH!

      Supprimer
  13. Une question ???? Est-ce aussi bon que cela le paraît ?
    Je vais noter, pour le réaliser un de ces quatre... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne le dis à personne Lou, c'est encore meilleur que ça!
      Bonne chance pour la réalisation alors...

      Supprimer
  14. Merci Chef. J'ai noté...surtout la recette de la coca.
    L'eau à la bouche. Mais puis-je me permettre une indication de poids de bettes et de farine n'aurait pas été superflue(ben oui...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Maïté!
      La farine c'est plus ou moins 250gr. Les bettes, je les prends dans mon potager, je dirais une grosse botte (ça se vend par bottes chez toi?).
      Tiens, comme tu comprends l'espagnol, voici un lien. La recette y ajoute des asperges et d'autres légumes, à ton choix donc.
      http://www.cocinasalud.com/coca-de-verduras-paso-a-paso/

      Supprimer
  15. Verte ou rouge j'aime bien tes deux recettes !!
    Le gâteau aux amandes, j'adore mais je note la recette pour le printemps (chut je fais un petit régime...)
    Belle semaine à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je comprends oui, beaucoup de calories dans ce gâteau...bon courage pour ce "petit régime"!
      Belle semaine à toi aussi.

      Supprimer
  16. Miam j'arrive et on les préparera ensemble. Bisous.Nadine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gai, gai, de cuisiner avec toi...bientôt!
      Besos, muchos.

      Supprimer
  17. Merci bien, le week-end prochain Chouchou et moi mangerons du Gató et una Coca, version rouge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Ren, et bon appétit à vous deux!

      Supprimer
  18. Voici une recette simple de mise en oeuvre qui donne envie d'essayer !

    RépondreSupprimer
  19. Je n'avais pas lu la recette Coca donc je commence bien sûr par la mise en bouche. Le tout me paraît appétissant et très nature.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Serge, l'alimentation ici est basée sur les légumes, très saine donc, mais aussi le porc, qui l'est un peu moins.
      J'espère que vous les essayerez! Bonne chance.

      Supprimer
    2. J'ai transmis les recettes au cordon bleu maison. Pour le coca ça ressemble à la cuisine méditerranéene, pour le Gató je suis un peu moins sûr encore que l'amande est un excellent aliment protéiné et vitaminé.

      Supprimer
    3. Donnez-moi des nouvelles mais je suis sûre que votre cordon bleu les réussira parfaitement!

      Supprimer
  20. hé hé.... c'est moi qui cuisine ce WE, merci pour "l'inspiration hypermiam"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent, tu me donneras des nouvelles j'espère!

      Supprimer
  21. Delicieuse coca. Merci Colo pour ces 2 recettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Alba, à chaque région ses spécilalités!

      Supprimer
  22. Alors, ces deux plats seront ceux de notre repas de demain soir. Je te tiens au courant de la réussite. et peut-être, la température extérieure se rapprochera de celle de ton île ensoleillée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends de bonnes nouvelles de ta Terre donc!
      Bonne cuisine!

      Supprimer
    2. Allo la mer, ici la Terre.
      Le gatõ aux amandes fut une vraie réussite, avalé en une soirée par toute la famille.
      Je n'avais pas les blettes pour la Coca. Affaire à suivre...

      Supprimer
    3. Merci pour ces bonnes nouvelles amandières Madame Terre!

      Supprimer
    4. Je me suis régalée avec la coca faite ici mais...je pense qu'elle n'est pas vraiment réussie:
      j'ai mis de la levure en poudre boulangère, ce qui bien sûr fait gonfler la pâte. Fallait-il de la levure genre poudre levante pâtisserie?
      les blettes ont dégorgé, j'ai essoré l'eau, puis garni ma pâte avec du persil et des oignons. Mais le tout a séché à la cuisson (rendant la garniture croquante et sèche) et les blettes étaient archi salées. J'ai tout de même aimé mais je pense que ce n'est pas aussi bon que cela pourrait l'être. Peux-tu m'éclairer? Gracias!

      Supprimer
    5. Bonjour! Ah, quelques conseils alors. La levure que tu as mise est la même que celle que je mets je crois, bien que tu puisses ne pas en mettre du tout si ça gofnle trop!
      Sans doute ton four est-il plus fort-rapide que le le mien, si les légumes ont séché, ne mets pas le grill à la fin, essaye. Moins de sel peut-ètre la prochaine fois?
      Merci de me donner des nouvelles!

      Supprimer
    6. Je n'avais pas passé la coca au grill à la fin, tout était déjà assez sec, mais la pâte était juste assez cuite. J'en ai refait aujourd'hui, en faisant cuire les légumes à la poêle avant, et lorsqu'il n'y avait plus d'eau dans les légumes, garni la pâte et hop au four. Pareil, les légumes ont séché :-(
      mais c'était bon quand même ;-)
      Bonne journée Colo!

      Supprimer
  23. Réponses
    1. D'accord!
      J'espère que d'ici là Internet sera réparé: gros orage, foudre, clac, tout a pété!

      Supprimer
  24. C'est amusant et en même temps très nostalgique pour moi. Enfant ma mère cuisinait ce qu'elle appelait des cocas qui étaient des sortes de chaussons cuits au four à base de bettes/blettes. Les ingrédients étaient donc les mêmes que la recette que tu présentes. Ma famille est issue au XVIème siècle des Baléares. Très émouvant cette recette. Un grand merci (Il faudra qu'on l'essaie maintenant)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta famille vient d'ici? Je n'en reviens pas...quels souvenirs d'enfance émouvants pour toi alors.
      Il existe aussi, cher Obni, des sortes de chaussosn aux bettes appelés Cocarrois, regarde: http://www.bojosperlacuina.com/seccions/receptes/cocarrois-de-verdurahttp://www.bojosperlacuina.com/seccions/receptes/cocarrois-de-verdura

      À très bientôt, dès que ma ligne sera reconnectée!

      Supprimer
    2. Merci Colo ! C'est exactement ce que cuisinait ma mère ! Incroyable. Il s'agissait donc d'une sorte de tradition qui devait dater de bien longtemps, puisque mon arbre généalogique qui remonte vers 1560 montre qu'à cette époque mes ancêtres habitaient Les Baléares.

      Supprimer
    3. Au fait, ma mère ne mettait pas de chou-fleur mais uniquement des blettes, des olives, du persil et des anchois. Sans doute une variante.

      Supprimer
    4. Des olives, tiens! Il ya toujours des raisins secs mais je n'y ai jamais croqué d'olives...intéressant!
      Belle journée Obni.

      Supprimer
  25. Un orage au mois de janvier ? Il doit y avoir des fronts chauds et des fronds froids en plein combat au-dessus de vos têtes, là en bas, dans le sud !
    J'espère que la panne va être vite réparée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Colo moins patiente déjà25 janvier 2013 à 18:12

      Vite, vite...tu parles! On est vendrdi soir et nada!

      TU as raison Euterpe, il faisait chaud, trop chaud pour la saison et BOUM!

      Excellent weekend à toi et merci!

      Supprimer
  26. Patience, patience, nous apprennent les télécommunications modernes, d'autant plus frustrantes quand elles font défaut que leurs possibilités sont sidérantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christw de vous préoccuper. En fait j'ai pris l'habitude de lire la presse blege et française online, d'écouter la radio française aussi....sans compter tout le reste....alors le vide est grand, oui.

      Mais du coup je suis bien plus active et je lis plus de romans, recroquevillée au coin du feu; c'est le côté positif!

      Beau weekend à vous, à très bientôt j'espère!

      Supprimer
  27. Le gató est cuit - jolie couleur - je te donnerai des nouvelles après la dégustation, c'est le dessert de ce dimanche. Sur la photo, c'est du sucre ou de la crème par-dessus ?
    Vent et pluie ce matin, la neige a presque complètement disparu des toits et des terrasses avec le redoux, gadoue en vue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lundi matin...toujours sans Internet!
      C'est su sucre implapable...j'espère que ton gató fut réussi et miam!

      Des trombes d'eau cette nuit, ce matin, froid aussi.
      Gadouons, gadouons!!!!

      Supprimer
    2. Je confirme l'avis général : le dessert a été très apprécié, y compris par notre amie C. cet après-midi (les restes avaient encore du goût). Encore merci de m'avoir mis les mains à la pâte.
      Bonne patience, j'espère que l'attente ne sera plus longue, tu nous manques.

      Supprimer
    3. De bons restes, chouette!
      Me revoilà parmi vous...un beso.

      Supprimer
  28. Ca semble très facile en effet... faut essayer :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lance-toi dans le gató, avec le thé c'est délicieux!

      Supprimer
  29. Des recettes que j'essaierai bientôt. Grâce au panier de légumes du Jardin de cocagne; mais je ne mettrai des anchois que pour moi ! (j'adore et les autres pas du tout !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ce sera réussi, avec ou sans!

      Supprimer
  30. Tu sais quoi ? j'en ai fait dimanche et je me suis léchée les cinq doigts et le pouce comme on dit chez moi !!!

    RépondreSupprimer
  31. Oh la la la la !!!
    J'adoooooooooooooore te lire et voir tes photos ou imaginer el gato !!!
    Je vais faire les deux, le m'a dit l'eau à la mouche ! et je vais plaquer ça dès deux mains ! au four, la version salée ! eh oui ça l'est pas étonnant que facultatifs Gérard puisque j'ai rare ! mais qu'ici on trouve beaucoup d'oignons même frais et pas pleurnichards ! rires, et comme j'adore les bettes et le père Cil, tout ira bien !!!

    Merci c'est un régal !!! N'hésite pas à nous redonner des recettes locales bien de chez ta patte !

    Un beso azucar !

    RépondreSupprimer
  32. comme tu peux remarquer mon vieil ordi ( une édition rare de plus de trente ans ! rires ) ne me permet pas de faire les accents, aussi désolée pour les contresens !

    RépondreSupprimer
  33. un peu de piment d'ex pipelette pourrait-il faire l'affaire ?

    RépondreSupprimer
  34. Parfaitement, ce piment pipelette ne peut qu'améliorer l'ensem-blette! Pas sur le gató de préférence:-))
    Bonne cuisine Veronica, un beso.

    RépondreSupprimer
  35. Ah l'ensem-blette sans faire semblant (ni sang blanc ) n'est-ce pas ! :)
    Un beso con pimiento !

    RépondreSupprimer
  36. Merci pour cette recette de Coca qui a bercée mes vacances à Palma Nova étant toute petite , j'ai encore le goût en mémoire , c'est fou ce genre de souvenir , je vais m'empresser de réaliser cette recette que j'adore !
    Une recette de l'ensaïmada vous avez ça dans vos petits carnets ?
    merci de me rappeler ces si beaux et bons souvenirs ;-).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fort gentil de me le dire, merci!
      Les souvenirs gustatifs sont incroyablement forts, vous avez raison.
      Je vous envoie une recette très bientôt!

      Supprimer
    2. Merci beaucoup :-)

      Supprimer