11 juin 2014

Une originalité / Una originalidad


Si les chauves ont toujours eu ma plus vive compassion, ma sympathie, la solution trouvée par celui-ci, aperçu lors d'une balade entre amis dans la ville de Palma, m'a fait rire.

Si los calvos siempre tuvieron mi viva compasión, mi simpatía, la solución encontrada por este, visto en una calle de Palma, provocó mi risa.

                                  Photo Colo

  
Photo TH/JPB (merci)



Ajouté à 13h30: Chez Sable du temps, un délicieux dialogue de gargouilles, http://sabledutemps.canalblog.com/archives/2013/03/23/26715256.html

45 commentaires:

  1. Bonjour Colo

    Beaucoup d'humour en effet dans cette photo clin d'œil... C'est une solution en effet... bien moins chère que celle que je connais -lol-!
    Cela me rappelle le monsieur (dont j'ai oublié le nom), tête de bonhomme sur laquelle nous faisions pousser de l'herbe avec les enfants. Avec ses lunettes, il avait alors une bouille rigolote qui était prétexte à dessin.J'adorais ces moments-là!
    Je t'embrasse bien fort et te souhaite une bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est à ce monsieur que j'ai pensé aussi Maïté! C'est du cresson que nous luis faisions pousser dans le crâne creux! hihihi.
      Je te rend tes baisers, bonne journée à toi aussi!

      Supprimer
  2. Génial !
    Si le ramage ressemble au plumage, sa conversation doit-être piquante et fleurie !
    je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là je n'ai rien entendu....ruelle très étroite, toits très hauts, mais peut-être murmurait-il des mots doux????
      Un beso!

      Supprimer
    2. sable du temps11 juin 2014 à 22:27

      La Vuelta ( t'as vu question vélo je suis au top ! ) ne passe peut-être pas non plus dans cette ruelle ! ! !

      Supprimer
    3. Au top, oui!
      Alors, contrairement au Paris-Dakar 2014 qui va se balader en Amérique du sud!!!! (au top moi aussi hihihi) la Vuelta ne quitte pas la péninsule ibérique....cette ruelle où seule la queue leu leu serait possible ne les verra donc pas.

      Supprimer
  3. C'est rigolo . La gargouille qui voudrait se faire aussi belle que le lion , c'est une chimère !
    Amitié Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Gérard, c'est exactement ça! Rigolo, oui, je n'avais jamais vu de gargouille végétale...

      Je me suis beaucoup baladée en excellente compagnie dernièrement, je reprends le chemin de la blogosphère poco a poco. J'espère que vous n'avez pas eu trop d'orages.

      Supprimer
  4. Géniale cette gargouille dont les racines prennent terre dans le ciel :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Inspiration (divine ou pas!) en voie directe Savarati :-)

      Supprimer
  5. Il y a des gargouilles Punk, la preuve !

    Amitié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La mode semble n'épargner personne Yanis...
      Bonne fin de journée.

      Supprimer
  6. Quel oeil pour avoir su le repérer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On oublie trop souvent de lever la tête, surtout dans des ruelles si étroites...où il fait délicieusement frais!
      Bonne journée Bonheur.

      Supprimer
  7. Bien vu, c'est vraiment comique. La grimace aidant, il semble qu'on vient de lui marcher sur la patte... ou qu'on lui tire la queue. Ce genre d'images avec le ciel en arrière-plan n'est pas facile à exposer : c'est correct, mil gracias !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rires! Un diable lui tirerait la queue, excellent!

      Les difficultés étaient nombreuses pour prendre la photo: l'extrême étroitesse de la rue et la hauteur vertigineuse de "la bête"...
      Mil gracias à vous!

      Supprimer
  8. Incroyable de voir la nature et le végétal prendre le dessus des pierres !!!!
    Bonne journée ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cadeaux du vent, des oiseaux...aux pierres.
      Magie!
      Un beso.

      Supprimer
  9. Du coup quand on dit "chauve qui pleut", ça pousse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, les chauves le seraient plus dans les pays imbéciles où jamais il ne pleut...quelle injustice!

      Supprimer
  10. Cette gargouille est vraiment très drôle avec ses quelques cheveux en l'air. Elle peut mieux voir ainsi de là-haut!
    Bravo pour les photos et j'espère que tu n'as pas attrapé un torticolis :-)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est marrante Denise! Mal au cou, c'est plutôt la gargouille qui l'aurait!
      Bonne fin de semaine, un beso

      Supprimer
  11. Dans les mille et une activités du retour chez soi, je n'avais pas encore trouvé le temps de venir revoir cette formule originale de croisement entre décor architectural et toit végétal - quel bon souvenir ! Et quel bonheur, toutes ces promenades et excursions ensemble, merci encore très chère Colo.
    (A peine commencé à trier mes photos, il me faudra du temps pour évoquer cette semaine magnifique à Mallorca.)
    Bonne soirée, un baiser au soleil du soir..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends tes photos avec patience donc...de chouettes souvenirs à garder précieusement...
      La vie est fort liée à la nature ici, tu l'as remarqué!
      Je t'embrasse, bon weekend.

      Supprimer
    2. Pour un toit vert inédit, c'est le top. Par contre, je ne suis pas sûr qu'il soit bien dans les normes ni fait dans les règles de l'art ;-)

      Supprimer
    3. Le top, en effet!!!!
      Quant aux normes...ne sont-elles pas là pour les transgresser? Ceci ferait la joie des mouettes et abeilles, entre autres..
      Bonne fin de journée, merci pour ces rires!

      Supprimer
  12. Ah que voilà une bonne idée, écolo et efficace. Bon, je ne sais pas si ça l'embellit vraiment la gargouille, mais l'effet comique est garanti !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rire embellit la vie, alors elle est d'utilité publique...je dis moi!
      Bonne journée Aifelle.

      Supprimer
  13. On peut dire qu'il a un excès de sedum, ce chauve figé en gargouille : Bien vu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ris après avoir été voir la signification de sedum.....joli, joli, il ne manque que les abeilles..il y en avait peut-être là-bas, tout là haut!
      Bonne journée Serge.

      Supprimer
    2. A ne pas confondre avec excès de sébum qui provoque la chute des cheveux, n'est-ce pas ?

      Supprimer
    3. Absolument rien à voir en effet! Je ne connaissais pas le mot qui suggère la douceur, le miel?
      Merci, merci pour ce joli jeu de mots!

      Supprimer
  14. Si les Gorgones s'emmêlent en s'en mêlant, on est pas sorti de chez le coiffeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, Lou, les Gorgones ne sont-ils pas ces monstres si laids que celui qui les regarde est illico pétrifié???
      Chanceuse alors...bon, je vais me coiffer! Bonne journée et joyeuse soirée Lou.

      Supprimer
  15. Oh, tu es caustique une fois ! Très amusant en effet, comme quoi les voyages forment la vieillesse, aussi ! Beau WE. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Plumes d'Anges,
      Si mes amis étaient en voyage, moi j'habite ici depuis près de quarante ans mais, c'est vrai, je n'avais jamais remarqué cette chevelure bizarre! Bon week-end à vous aussi.

      Supprimer
  16. ah oui, bien vu et très drôle :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci dame Adrienne!
      Bon weekend à toi.

      Supprimer
  17. Chère Lily, j'ai reçu ton commentaire dans mon courrier mais, mystère, je ne le vois pas ici...le voici:
    "Cela me fait bien gargouiller !
    Une belle visite dans des rues fraîches s'apprécie avec ce grand soleil."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, c'est l'immense avantage des rues si étroites, on y est toujours à l'ombre.
      Bonne journée...rigolote?

      Supprimer
  18. La gargouille méduse... on aura tout vu... plein d'humour en effet! :)

    RépondreSupprimer
  19. Zut, je viens de mettre un commentaire qui a disparu dans les abîmes du néant... Je disais donc qu'il s'agit d'une gargouille-méduse sans doute :)

    Plein d'humour naturel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Edmée. toujours pétulante, impatiente! hihihi, ils sont là, sois tranquille.
      Méduse?, oui, oui, pourquoi pas?
      Bonne semaine.

      Supprimer
  20. Bonjour Colo, comme quoi, la nature est étonnante. Je n'avais pas compris qu'il s'agissait de verdure. Pas mal. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola, étonnante et marrante cette chevelure, n'est-ce pas?
      À bientôt, merci de ta visite.

      Supprimer