23 avr. 2013

Roses et livres en fête / Rosas y libros de fiesta



Le 23 avril a été choisi par L'Unesco en 1995 comme jour du livre et de la défense des droits d' auteurs et fut célébré pour la première fois en 1996. Ce jour correspond au jour de la mort de Cervantes, de Shakespeare et d'autres écrivains. C'est aussi la fête de saint Jorge (Sant Jordi), patron de la Catalogne.
La coutume (qui s'est étendue aux Baléares) veut qu'on offre à ses proches et amis un livre et une rose, rouge de préférence.
Partout dans les villes, villages, des stands de livres, des auteurs qui les signent, les dédicacent.
Un beau jour! Je reviens de la ville, déjà des amateurs, des écoliers à 10h30. Un rayon de soleil.


J'ai acheté, pour l'offrir car je l'ai déjà, le dernier livre de Rosa Montero, “La ridícula idea de no volver a verte.” (L'idée ridicule de ne plus te revoir). La vie de Marie Curie mais pas que...je vous en parlerai quand il sera traduit en français. 
Et puis des livres d'occasion, de poésie et du/de la parfait(e) cultivateur/trice bien sûr.
Tania en avait parlé en 2011, ici: http://textespretextes.blogs.lalibre.be/tag/sant+jordi



El 23 de abril fue elegido por la Unesco en 1995 como día del libro y de la defensa del derecho de autor y fue celebrado por primera vez en 1996. Este día corresponde al día de la muerte de Cervantes, Shakespeare y otros escritores. También es la San Jorge (Sant Jordi), patrón de Cataluña.
La costumbre (que se extendió a las Baleares) es ofrecer un libro y una rosa (si roja, mejor) a sus amigos, su familia. Vuelvo de la ciudad,
compré “La ridícula idea de no volver a verte.” de Rosa Montero, unos libros de poesía y del perfecto horticultor. ¿Y vosotros?



Voici que s'invite un Sao Jorge da Capadócia, dans une Bossa Nova pas triste! Merci Carole.


53 commentaires:

  1. Offrir un livre et une fleur, quelle somptueuse idée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Extra, oui!
      Cueilli quelques fleurs des champs qui feront l'affaire avec les livres.

      Supprimer
  2. Oui c'est toujours une bonne idée ! Fleur, livre ou petit cadeau…

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Je prépare le café....une part de gató?

      Supprimer
    2. avec grand plaisir !

      Supprimer
  4. Sao Jorge ! oh ! merci, j'ai failli oublié.
    http://bossanovabrasil.fr/fernanda-abreu-rend-hommage-a-saint-georges-257631.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà ton Sao qui rythme mon billet plus haut, merci!

      Supprimer
  5. On a fêté le livre très longtemps avant l'année choisie par l'Unesco et c'est très bien de ne pas attendre une date officielle pour fêter quoi que ce soit !

    Piste Scrotum : j'ai écrit ce qui précède car il est écrit dans ton billet "19995" et "1996" ; je trouve quand même très bien de ne pas attendre les dates officielles. d:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, oui, je me marre. Tu vois mes vieux doigts me jouent des tours.
      Je corrige donc!

      Supprimer
  6. Les roses et les feuilles des livres,les rimes,le rhum et les rames de haricots, c'est beau la vie!
    "J´aime la vie quand elle rime à quelque chose
    J´aime les épines quand elles riment avec la rose
    J´aimerais même la mort si j´en sais la cause"
    Claude Nougaro
    http://www.ina.fr/video/I04337342

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le genre de "Donne du rhum à ton homme, du miel et du tabac.."vieille chanson de Moustaki je crois. On y ajoute quelques pétales, des mots écrits, et l'affaire est faite.
      Merci, belle soirée Gérard.

      Supprimer
  7. Quelle belle idée d'associer une rose et un ou des livres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très plaisant de se balader et de voir les passants une rose et un livre à la main, le sourire aux lèvres.
      Bonne soirée, ce sera lecture ce soir, "on" m'annonce du foot à la télé, muy bien.

      Supprimer
    2. Il ne fallait pas regarder ...

      Supprimer
    3. C'est bien ce que j'ai pu comprendre!!! mais ici, supporters du Real Madrid, Le match important est ce soir...me dit-ON.

      Supprimer
    4. Il ne fallait pas regarder (:
      Il reste le matche retour pour inverser la situation :)

      Supprimer
    5. Hihihi, rien ne va plus en Espagne si même le foot périclite!
      Moi, hier soir, je suis allée voir un superbe match de basket-Balear: voilà l'équipe en finale.
      Rieuse journée Serge.

      Supprimer
  8. Feliz St Jordi, Colo, merci pour les photos d'ambiance de cette belle fête qui ravit tous les amoureux des livres et des roses. Bonne lecture ! Un baiser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tania. Je crois me souvenir que tu en avais parlé une année...si tu me dis quand ou où, je le mettrai en lien avec plaisir.
      Belle soirée, un beso.

      Supprimer
    2. C'était un extrait de Lucia Graves, voilà señora : http://textespretextes.blogs.lalibre.be/tag/sant+jordi

      Supprimer
    3. Merci belle dame, je l'ai ajouté illico au billet.

      Supprimer
  9. Une rose dans un livre; ce n'est pas bête! Belle et simple fête, finalement, qui a le mérite de pousser les gens dehors à se causer et à échanger. Le livre et la rose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hola Damien, tu as raison, les conversations sont aisées, tournent autour des livres vus et/ou achetés. Même s'il existe un côté nationaliste,exécrable, il est en ce jour-livres très minime. Des livres d'occasion à 5-6€ par les temps qui courent, un cadeau.
      Belle journée à toi!

      Supprimer
  10. Je suis assez étonné de voir à quel point on oublie, à Liège tout au moins, dans les milieux concernés même, que le 23 avril est la journée du livre et des droits d'auteurs. Quelques petites manifestations dans certains centres culturels, pour les enfants surtout.

    Je suis passé hier dans une bibliothèque qui dormait paisiblement: se réveillera-t-elle un jour, faute de lecteurs ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Étonnant, en effet. On se demande pourquoi, par exemple, les libraires qui se plaignent tant de la baisse des ventes, n'en profitent pas pour mettre ce jour en évidence, faire des offres spéciales.
      Ici, Fnac-Espagne online, faisait un 10% sur les Ebooks.
      Et puis les auteurs qui dédicacent leurs livres attire les lecteurs/acheteurs.

      Je vous sens si pessimiste. Malgré la terrible crise ici, j'ai vu, dans la partie des livres d'occasion, c'est vrai, pas mal de gens qui achetaient.
      Espérons...

      Supprimer
    2. Pessimiste, un peu, mais je me dis aussi que ce n'est pas nouveau, qu'il y a des années que je suis isolé parmi une foule de non lecteurs (heureusement ma compagne Annie lit, mais beaucoup moins que moi).

      Des regrets indignés au pessimisme, il n'y a souvent qu'un pas que je franchis peut-être vite. Mais pourquoi s'indigner pour ceux qui ne s'intéressent pas du tout à la littérature, à la lecture ? La minorité qui continue à la faire vivre se porte bien après tout.

      Supprimer
    3. Lit-on moins qu'avant Christw? Je n'en sais vraiment rien. Autour de moi il y a de tout.
      Mais je vous rejoins sur le peu de place faite à la culture en général. Le billet d'hier de la Bacchante sur l'enseignement des classiques en est un signe alarmant. La lecture fait, je crois, partie d'un tout qui n'est visiblement pas la priorité des différents gouvernements et le goût de la lecture, du savoir s'acquiert souvent jeune, à l'école.
      Trop peu de bons passeurs de culture? Pour lire il faut de la tranquillité, de la patience aussi: manquent-ils dans ces temps de l'immédiat?

      Supprimer
  11. Ça fait envié... Ça doit être sympa... Une rose et une fleur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un jour délicieux, tu as raison.
      Hasta pronto.

      Supprimer
  12. Lors de mon séjour à Jaca, j'avais apprécié les nocturnes du livre, en plein air, dans le petit parc, au centre de la ville. Libre d'accès, à la fraîche, les soirs d'été. Un plaisir pour tous, grands et petits. Et beaucoup de monde profitaient de ces moments paisibles et "culturels".
    Ici, en octobre, nous avons un salon du livre dans les jardins de l'Abbaye, lieu magnifique pour accueillir auteurs et livres. Dans les jours qui viennent, je vais aller voir "Les livres d'exception" exposés à la médiathèque d'Albi.
    Quant aux livres d'occasion, on en trouve en excellent état chez les compagnons d'Emmaüs, pour 1 à 2 euros, parfois, et donc aucune hésitation pour en profiter. Ne pas ignorer, également, les vides greniers, j'y fais souvent le plein... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De belles et nombreuses possibilités donc, c'est extra Lou!
      Que sont exactement des "livres d'exception"?
      Belle journée, vents forts et pluies ici.

      Supprimer
    2. Là :
      http://www.mediatheque-albi.fr/index.php?option=com_content&task=category&sectionid=8&id=26&Itemid=59

      Supprimer
    3. Magnifique, superbe, merci!

      Supprimer
  13. La personne qui pose, tout sourire… C'est une amie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Obni, j'ai été son prof d'espagnol et nous sommes devenues amies. (son espagnol est loin d'être parfait mais il est meilleur que mon japonais! ;-))

      Supprimer
  14. Quelle belle idée d'associer rose et livre ! La fête a du être formidable.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chaque année cette journée est belle, joyeuse, intéressante, oui Bonheur.
      Excellente journée, sous la pluie pour quelques jours ici.

      Supprimer
  15. Voilà une fête comme je les aime, de la convivialité et des livres, de la bonne humeur et de la culture !! bravo
    j'ai regardé hier un reportage sur ....Majorque je me suis sentie tout près de toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, j'espère qu'il était beau et bien fait ce reportage!
      (que cela ne t'empêche pas de venir me saluer un jour...!)

      Supprimer
  16. Les occasions de fêter la culture ne sont pas à négliger ... Mais je vais faire ma vilaine : Les roses viennent probablement d'un pays d'Afrique où les gens sont exploités pour satisfaire les occidentaux et de plus, les roses ne dureront pas très longtemps : Pas la saison ! A propos des livres, pas toujours facile d'offrir ce qui plait vraiment ... Il faut vraiment connaitre la personne ou lui demander quelques titres à l'avance. En acheter d'occasion, ça c'est pour moi un vrai plaisir lorsque le choix n'est pas trop restreint !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le choix d'un livre à offrir est toujours délicat en effet, En général celui que j'offre je l'ai déjà lu et aimé...
      Pour les roses de San Jordi: 60% d'entre elles viennent, paraît-il, de Colombie et d'Équateur (qui sans doute équivalent les vôtre d'Afrique), ce qu'il y a d'intéressant c'est que certaines portent l'étiquette: "comercio justo". Celles à acheter donc si on veut.
      Sinon je dois te dire que les roses sont en fleur dans les jardins ici, c'est fort beau, malgré la pluie!
      Bon weekend.

      Supprimer
  17. hélas, je n'ose plus acheter de roses depuis que j'ai appris qu'elles sont principalement cultivées en Afrique, en dépit de tout bon sens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends bien Adrienne, mais alors il ne faut plus acheter de bananes ni de ...ni de...Enfin, comme je l’écrivais à Lily ci-dessus, l'étiquette "comercio justo", du moins en Amérique du sud d'où viennent nos roses, notre café...s'impose de plus en plus. Et ça c'est une bonne nouvelle.
      Ceci dit je n'en achète jamais, j'attends que celles de mon jardin fleurissent, ce qui est le cas en ce moment.
      Bon weekend.

      Supprimer
  18. Là où il y a fête du livre, il y a du bonheur, du partage. Et quand de plus les roses s'invitent... Si ce sont celles du jardin ou toutes celles que nous pouvons offrir en pensée, c'est encore mieux.
    Quelle belle idée! Quel bel anniversaire!
    Une fleur des champs qui sera séchée et perdurera entre les pages du livre c'ets aussi un acte de belle mémoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Maïté, toutes ces fleurs, fraîches et séchées, cultivées ou champêtres font tellement plaisir, c'est vrai!
      Quel plaisir aussi de trouver une fleur séchée, des années auparavant, entre les pages d'un livre.
      Un beso, belle journée.

      Supprimer
  19. Colo, figure-toi qu'en France, c'est aujourd'hui qu'on offre un livre et une fleur. De passage à Lyon, suis allée à la librairie Passages et en suis partie avec un grand battement de coeur: le recueil Trois fois rebelle de Maria-Mercè Marçal. Tu connais?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hola Bacchante, j'ignorais que cette tradition existait en France, super!
      Alors je connais María-Mercé Marçal, certains de ses poèmes, ses traductions de Colette par exemple au catalan, son engagement féministes surtout. C'est un recueil de poèmes je suppose...tu me diras?

      Supprimer
  20. Une belle initiative, décision qui me plaît.
    Hommage au livre, il le mérite bien.
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un déplacement à faire l'année prochaine, le 23 avril peut-être?
      Madrid-Barcelona en AVE.
      Dimanche pluvieux, mais beau, à toi aussi!

      Supprimer
  21. Dear Colo !

    Es muy encantador !
    Une rose un livre des écoliers ...
    J'aime tes photos ... Je sens l'air de ton pays ... Toujours une "langueur" d'avance sur nous toulousains n'est-ce pas ... sonrisa, déjà mes boutons de rose sont nés, bien enflés ils attendent el sol ! pour le moment c'est la pluie d'avril pour mettre du verde au jardin ...

    J'aime être dans ... l'arène ! des livres d'occas', farfouiller, ah comme il est bon de s'emboiser ! Je t'ai chipé un livre, celui que tu as offert ! :) tu m'offres une rose de ton jardin ?

    Beso et bec bec bec de livres !!! charmante Colo !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chipe, chipe Veronica, rouge, saumon ou blanche ta rose? Ah, il y a aussi des seringats, et les premières fleurs de bougainvillier...tiens, je te ferai un bouquet, un ramo precioso. Une salade de fleurs?
      Belle journée, bonne lecture, un besito.

      Supprimer