20 nov. 2015

Terre rouge / Tierra roja


 La route de l'argile / La ruta del barro / La ruta del fang







Une matinée à ne pas oublier, un de ces jours, rares, où tout est parfait. Température agréable, doux soleil, une fidèle amie et une excursion dans un village du centre de l'île où la terre est rouge, argileuse, et qui a une longue tradition de poterie; depuis le XVIIº.
Pòrtol
Una mañana para no olvidar, uno de esos días, raros, donde todo es perfecto.
Temperatura agradable, sol suave, una fiel amiga y una excursión en un pueblecito del centro de la isla donde la tierra es roja, arcillosa, y que tiene una larga tradición de alfarería, desde el siglo XVII.
Pòrtol.

 
Les neuf artisans dispersés dans ce petit village se sont unis en 2006 dans une association pour préserver le métier. La “Route de la terre cuite” est bien indiquée.
Partout nous étions seules avec eux, avantage de l'hors-saison, et c'est avec grande bonhomie et gentillesse qu'ils nous ont montré leurs ateliers, les nouvelles créations.
Une fois par an ils organisent une foire dans le village d'à côté, Marratxí, et l'affluence y est grande. Écoles, touristes, locaux...coloré et animé.


Peu de mots, des photos aujourd'hui.






Foto Colo, au tour.


Los nueve artesanos dispersados en ese pequeño pueblo se han unido en 2006 en una asociación para preservar el oficio. La “Ruta del barro” está bien indicada.
En cada sitio estábamos solas con ellos, ventajas de “fuera de temporada”, y es con gran simplicidad y gentileza que nos enseñaron sus talleres, las nuevas creaciones.
Una vez al año organizan una feria en un pueblo cercano: Marratxí. Esos días la afluencia es grande. Escuelas, turistas, locales...vistoso y animado.

Pocas palabras hoy, unas fotos.



Foto Colo, l'artisane réalise des mélanges de couleurs
Foto Colo, séchage des pièces

Foto Colo,


Foto Colo, un des magasins

Clic pour agrandir les photos, comme toujours.

38 commentaires:

  1. Une matinée parfaite, toute en rondeurs, merci de partager ces belles ambiances avec nous !
    J'aime ces beaux plats dont tu te sers et j'imagine que tu auras été bien tentée par ces couleurs qui mettent l'eau à la bouche. Bon appétit, dame Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu parles que j'ai été tentée...et que j'ai succombé!
      J'y vais une à deux fois par an, les prix sont vraiment plus intéressants là que dans les nombreux magasins de l'île, et puis les contacts et le paysage si bucolique.
      Si tu as des envies....passe commande.
      Bon weekend chère amie.

      Supprimer
  2. un lieu qui m'invite, oh, la, la..que de merveilles! J'adore ces visites chez l'artisan.Elles sont toujours chaleureuses et humainement enrichissantes.Une matinée hors du temps, c'est plus qu'important...en ce moment.La vaisselle,c 'est ma plus grande faiblesse, j'aurais craqué, ça, c'est certain.Porte -toi bien Colo.Prends soin de toi .Un beso.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Danièle, la dame de la photo était fort bavarde et gaie. Comme on lui demandait si elle utilisait cette vaisselle chez elle, elle a éclaté de rire et a dit: " non, je ne le dis jamais, mais chez moi tout est lisse et blanc"!
      Si j'avais su que tu aimais ça, je t'aurais acheté un "potiquet" ! (je crois que c'est du belge, pas sûre..)
      Toi aussi, prends soin de toi, je t'embrasse

      Supprimer
  3. très joli travail!
    je suis justement en train de livre un gros bouquin sur une famille de potier du 19e siècle :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Potiers de tous pays?
      Je me demandais si et où il y en avait eu en Belgique...

      Supprimer
  4. Bonjour Colo, ces ateliers sont magnifiques et j'aime voir les personnes travailler de leurs mains avec amour. C'est bien aussi de prendre le temps de visiter lorsque la saison est plus calme. Ces plats de couleurs sont superbes. Merci chère Colo de ce beau partage.
    Je te souhaite un beau week-end, chez nous, il pleut avec un vent très fort.
    Gros bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Denise, ici en été d'abord il fait trop chaud, puis l'île est envahie, je ne vais nulle part ou presque. Nous avons encore eu de très beaux jours en novembre, mais demain le froid et la pluie s'annoncent.
      Je cuisine toujours dans des plats en terre cuite, et possède quantité de ...enfin, tu peux imaginer, de tout!
      Week-end au coin du feu?
      Je t'embrasse

      Supprimer
  5. Travailler la terre, la toucher, la malaxer et lui donner forme, je m'y suis essayée, je suis d'autant plus admirative de ces artisans qui nous créent des merveilles. De la beauté dans cette semaine épouvantable, c'est ce qu'il nous faut, merci Colo. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est fort réjouissant en effet que ces artisans arrivent à en vivre...grâce au tourisme ne partie, mais pas seulement; les bars , restaurants etc...s'approvisionnent chez eux. Selon les endroits, il y a du classique local ou des innovations... tu aimerais beaucoup faire ce parcours!
      Bonne soirée Aifelle, un beso.

      Supprimer
  6. "Une matinée...un de ces jours, rares, où tout est parfait" Cela nous arrive de temps en temps. Même un moment "parfait" est à enregistrer dans notre tite tête pour comprendre comment cela marche, pour savoir qui, comment, pourquoi ? On arrive rarement à répondre, l'essentiel est d'y goûter ♥
    Coup de coeur pour la 4, ta visite dans l'atelier et lieux d'exposition où les couleurs chantent et le sourire de la potière et un moment "parfait" :-)
    Je t'embrasse !
    Merci Colo de nous avoir emmené...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez toi un moment doré, ocré. Ces heures à ne pas laisser passer sans se rendre compte qu'elles sont parfaites...ou que nous sommes dans l'état d'esprit pour qu'elles le soient. Tu as raison.
      Je t'y emmènerais bien "pour de vrai" aussi!
      Un beso.


      Supprimer
  7. Je pense que je me serais régalée aussi !
    Merci pour tes photos, quel rêve de pouvoir pénétrer dans les ateliers et voir les artistes à l'oeuvre, apprécier leur savoir-faire et leur tour de main...
    Passe une agréable soirée sur ton Île du soleil. Ici nous sommes sous la neige.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces magasins-ateliers sont ouverts à tous vents dans ce village, la confiance règne, on s'y balade librement. Et tous les artisans étaient si gentils.
      De la neige? Oh là, là, ici les températures ont baissé soudain, on attend la pluie.
      Bonne soirée à toi, au coin du feu.

      Supprimer
  8. Grand merci pour cette promenade parmi les ateliers des artisans et bien photographiée.
    Je ne sais si la terre d'argile marocaine est aussi rouge, je m'éloigne de votre île là, mais votre article me remet en mémoire le très beau film vu récemment en avant-première à Liège : "Les hommes d'argile".
    L'équipe du film était présente avec Mourad Boucif, des hommes qui, dans les moments difficiles liés aux attentats ont rappelés, par le film et par la parole directe, que tous les humains se tiennent la main. Les arabes compris.
    Un film avec peu de moyens, parfois maladroit d'emphase, mais très touchant. "Vivifiant !" pour reprendre les mots de l'animateur et directeur des Grignoux.
    Voir http://grignoux.be/films/4053-les-hommes-d-argile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand la terre relie les hommes, merci beaucoup pour ce lien entre les peuples, quels qu'ils soient.
      J'ai regardé la bande annonce, il semble assez noir ce film, morts et violences, mais vous dites vivifiant; je guetterai l'unique cinéma en VO de l'île, des fois que...
      Bonne journée à vous.

      Supprimer
    2. Un film, sombre oui, sur les soldats marocains dans la seconde guerre. "Des ancêtres des terroristes de Paris ont peut-être combattu en 40-45 avec les forces alliées...", expliquait un des acteurs de ce film.
      Nous avions devant nous les acteurs nord-africains de ce film qui s'excusaient presque, suite aux événements, d'être arabes et avaient chacun leur message de fraternité pour nous public. Vivifiant, oui.

      Supprimer
  9. J'ai l'immense chance d'avoir une amie potière. Chaque fois que j'entre dans son atelier je ne peux m'empêcher de penser aux premiers hommes qui confectionnaient des poteries , de penser aux archéologues qui peuvent nous décrire comment vivaient nos lointains ancêtres rien qu'en examinant tous ces vestiges de terres cuites ornées ou non de dessins et de symboles.
    "La terre est vivante" comme il est écrit au-dessus de l'entrée de son atelier. Elle forme des potiers en herbe , elle organise des stages pour amateurs éclairés ou pas,. Associée, comme chez vous, avec d'autres potiers de Bretagne et d'ailleurs, elle "écume" le pays à la recherche d'idées et de couleurs nouvelles, elle participe tous les ans à un rassemblement de potiers du monde dans un château tout près de chez nous. Inutile de vous dire que notre maison est pleine de ces objets de terre :)

    Très belles images Colo , avec une potière qui a l'air heureuse, c'est rare de nos jours!
    A tous les potiers et les potières du monde : "merci de nous ramener à l'essentiel"
    Merci beaucoup Colo pour la découverte . J'espère que vous allez bien et je vous souhaite d'autres jours "où tout est parfait"
    PS: une chanson que j'aime , dédiée à tous les travailleurs manuels : "Les mains d'or" de Lavilliers accompagné par Abd Al Malik :https://www.youtube.com/watch?v=zney9t5qzJU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les mains d'or. Magnifique titre, la chanson l'est aussi, malgré le désespoir.

      Une amie potière, une association, vous avez oui, de la chance. Une des dames-potières, pas celle de la photo, nous a montré une nouveauté: des plats décorés avec le dessin du point de broderie majorquin!
      Je vais raisonnablement bien cher Gérard, toujours en lutte contre de mini-décapodes, mais le moral est bon.
      Bien amicalement, bonjour à dame Gérard.

      Supprimer
  10. Quelles belles teintes et formes douces. Les formes habituelles pour la plupart je suppose, mais avec la "terre de là" précisément et puis tournées à la main, colorées avec amour et savoir. J'ai toujours adoré les casseroles de terre, depuis toute jeune...

    Bon dimanche Colo :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait il y a deux objets particuliers à l'île, je vous les montrerai un jour. Mais regarde si tu veux ces personnages-sifflets traditionnels: http://www.masmallorca.es/cultura/siurells-mallorca.html#axzz3sD3w0RnY

      Bon dimanche à toi aussi Edmée

      Supprimer
  11. Ah, je reconnais une petite coupelle bleu turquoise dans laquelle je mets parfois des olives pour l'apéritif. Très agréable de savoir qu'elle provient de ces artisants ! Merci Colo et bon dimanche malgré la tension en Belgique. Des bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demandais si tu le reconnaîtrais Lily! Bien contente que tu l'emploies parfois, couleur ciel d'automne ou de printemps...
      Bonne journée, je t'embrasse

      Supprimer
  12. moi qui ai deux mains gauche comme on dit, j'ai toujours été fasciné par le travail des mains et la poterie est un art que j'envie il doit être très très jouissif de faire naitre une forme sous ses doigts
    Les couleurs sont belles et elles ensoleillent ce dimanche un rien tristounet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très jouissif en effet...l'ennui est qu'à force de travailler les mains mouillées, ils/elles, finissent par avoir de l’arthrose aux doigts. Rien n'est parfait...
      Alors moi je t'attends chère amie, nous irons y faire un tour ensemble, ok?

      Supprimer
  13. Un billet chaleureux et terrestre.
    Bien coloré pour échapper un peu aux noirceurs.
    L'argile matière à réflexion quand le soleil se niche dans les pots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute convient-il d'attendre patiemment que l'astre en ressorte et nous baigne de sa sérénité...
      Bonne semaine K.

      Supprimer
  14. J'aurais pris plaisir à voir travailler ces artisans. J'aime les mains, les voir travailler pour en retirer le fruit d'un travail que ce soit de l'art ou de "l'alimentaire". Ton reportage est une incitation au croquis . Je te remercie pour ton passage chez moi et te souhaite une belle soirée. Chinou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que cela t'aurait plu Chinou, de plus le paysage autour du village est fort beau...digne de tes jolis croquis!
      Bonne semaine à toi.

      Supprimer
  15. J'aurais juste envie de dire : " j'arrive ! "

    RépondreSupprimer
  16. Merci à toi de mettre en valeur ces artisans. On doit les encourager, notamment pour les cadeaux des fêtes de fin d'année au lieu de faire vivre les grosses chaînes internationales. Bonne semaine Colo...même si l'ambiance n'est guère à la fête en Belgique pour l'instant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des mains qui créent, d'autres qui tuent....nous suivons de près ce qui se passe chez vous Petit Belge, bien sûr.
      J'espère de tout coeur que la sérénité reviendra bientôt partout...

      Supprimer
  17. J'aime beaucoup les poteries et je rapporte toujours quelque exemplaire d'ici ou là. Je suis principalement attirée par les bleus et j'en vois de superbes sur la dernière et l'avant dernière photos. Lorsque j' agrandis la photo du magasin, je remarque aussi les détails sans doute faits maison des contremarches.
    Merci pour cette balade artistique. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces pièces qu'on rapporte de ci et là, autant de souvenirs vivants dans nos maisons.
      Merci à toi, je t'embrasse

      Supprimer
  18. Mon frère qui fait du modelage se régalerait de cet article! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces formes et couleurs font du bien je trouve.
      Prends grand soin de toi, un beso.

      Supprimer