15 mars 2014

Tangos


Le tango est Argentin, ceci me semblait un fait indiscutable. Pourquoi donc, dans toutes ces recherches sur L'Uruguay, tombais-je souvent sur des références à cette danse?
En deux clicks, la réponse:

Le tango naît sur les rives marécageuses du Rio de la Plata, dans les faubourgs de Buenos Aires (Argentine) et de Montevideo (Uruguay), pendant le dernier quart du XIXe siècle.” ( source ici)

 

)
Pedro Figari Montevideo 1861-1938



El tango es Argentino, esto me parecía un hecho indiscutible. ¿Por qué entonces, en mis numerosas búsquedas sobre Uruguay, encontraba a menudo referencias a ese baile?
En dos clicks, aquí la respuesta.
El tango es un género musical y una danza, característica de la región del Río de la Plata y su zona de influencia, principalmente de las ciudades de Buenos Aires en Argentina y Montevideo en Uruguay. (Wiki)




Voici Francis Andreu, une jeune femme à la voix rauque, une chanteuse de tango, c'est fort rare, et dessous quelques pas de danse uruguayens, enlevés, légers...
( La chanson s'appelle "gorge ensablée")





He aquí Francís Andreu, una mujer joven con voz ronca, cantante de tango, lo que es muy raro, y algunos pasos de danza, desenvueltos, ligeros...



(le coup de poignard)



All about tango Uruguay http://uruguaytango.blogspot.com.es/






39 commentaires:

  1. Outre le sujet, tu me ramènes dans mon enfance naturellement. Mon père étant né en Uruguay restait nostalgique de ces courtes années d'enfance (8 je crois). Il y est d'ailleurs retourné dans les années 50 dans l'espoir d'y acheter une tannerie ou des plantations. Il adorait danser le tango et me "l'avait appris". C à d que je restais perchée dans ses bras et souriait aimablement... convaincue d'être une danseuse sensationnelle. J'avais trois ans...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magnifique, tu es, vous êtes ton papa et toi, la preuve vivante de ce tango Uruguayen! J’imagine bien ton extase enfantine..
      Bonne journée Edmée.

      Supprimer
  2. Dans quelques jours s'ouvre le salon du livre avec l'Argentine à l'honneur, il y aura peut être un stand de Tango :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. As-tu lu "Malena c'est un nom de tango" de l'espagnole Almudena Grandes" Dominique? (il y existe un film tiré du roman, je ne l'ai pas vu)
      Un pas de danse ma belle?

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup le tango !!! Bien que, pas plus tard qu'hier je proposais à mon tendre de s'inscrire à des cours de tango !!!! Bon, je crois que je me contenterai de les regarder. Le pas de deux que tu nous proposes aujourd’hui est magnifique !!!
    Belle fin de semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On s'envole déjà en regardant Enitram, mais le danser, oh...un rêve!
      Le soleil est enfin chez nous, chacun son tour!
      Bonne fin de journée.

      Supprimer
  4. Ton billet sur le tango m'enthousiasme énormément. J'aime écouter et voir danser est un ravissement pour les yeux et le coeur. Merci pour tout, la magnifique toile et les vidéos. C'est un très beau partage.
    Excellent week-end, Colo.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis dit qu'on trouvait vraiment de tout là-bas, ce voyage m'enchante. Et s'il te plaît aussi, que demander de mieux?
      Bon week-end à toi aussi Denise.

      Supprimer
  5. C'est beau, le sable dans la gorge d'une chanteuse de tango...

    RépondreSupprimer
  6. J'ai trouvé "tangoter" pour "danser le tango", mais ça l'affaiblit, non ?
    Danser ainsi, c'est s'envoler. Très bon week-end, chère Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, c'est pas très joli, même pas du tout je trouve! jijiji.
      Elle s'envole, oui, lui moins....¿por qué será?

      Quelques pas de côté, quelques sauts, une jambe en l'air, hop la belle. Un beso.

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup la voix de la chanteuse. Quant aux danseurs, ils sont époustouflants, c'est toujours tellement beau à regarder le tango. Bon week-end Colo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réel plaisir à les regarder danser, et aussi une pointe de regrets...ah, si j'avais pu....!
      Excellente journée Aifelle.

      Supprimer
  8. Un billet complet sur le sujet, le tableau, la voix, le mouvement !
    Une danse à la fois acrobatique, sensuelle, harmonieuse : j'aime énormément...regarder et écouter
    Mais vaudrait mieux pour danser que le rythme soit un peu plus calme pour moi :-)
    Douce soirée, Colo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fifi, oh, cette danse est un art que j'admire, contemple mais auquel je n'ai jamais prétendu m'essayer! Bien dansé, le tango est tout ce que tu dis, oui, oui!
      Bon dimanche.

      Supprimer
  9. Très mauvais danseur, je n'ai rien à dire ici, sinon souligner la voix "ensablée" de la chanteuse.

    Hors sujet (sinon une voix), j'ai vu et entendu hier Luz Casal à la télé : je devinais bien les paroles mais la voix aux accents hispaniques suffit seule à remuer.

    Bon dimanche Colette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Luz Casal, une voix qui donne parfois la chair de poule, un très beau répertoire et une femme digne d'un grand intérêt aussi.
      Le grand danseur de tango Carlos Gavito disait: « Le secret du Tango se trouve dans cet instant d’improvisation qui se produit entre un pas et l’autre. C’est rendre possible l’impossible, danser le silence ! »
      Bonne semaine à vous.

      Supprimer
  10. Cette danse est un art ! En direct c'est encore plus fabuleux. Quelle souplesse et surtout quelle confiance en son partenaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un art, je suis bien d'accord Lily, quand il est dansé par des connaisseurs ou professionnels, oh!!!
      Bonne journée à toi.

      Supprimer
  11. Je ne sais pas pourquoi, avant je n'aimais pas trop le tango . ..mais ça c'était avant que je ne découvre Gotan Project:
    http://www.universalmusic.fr/gotan-project/video-clip/gotan-project-Santa-Maria-(Del-Buen-Ayre)/

    et depuis j'aime beaucoup tous les tangos sans ses exception avec leurs atmosphères éthérées , sensuelles et mystérieuses . J'aime beaucoup aussi ces belles voix rauques comme celle de Francis Andreu, ces danses pleines d'énergie, ces danseuses et danseurs qui semblent si légers...
    Très bonne semaine pleine de soleil intérieur Colo .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, grand merci Gérard. Je connais et aime beaucoup Gotan project mais n'avais jamais vu cette vidéo si artistique!
      Ils sont si légers, oui, si synchronisés aussi...de l'art.
      Excellente semaine à vous aussi Gérard, soleil au coeur et au ciel.

      Supprimer
  12. J'ai, il y a peu d'années, bénéficier de cours de tango. Loin d'être experte, ce fut des moments jouissifs. Mais comprendre certains pas, les réaliser et surtout qu'un résultat esthétique soit là, il y a long de la coupe aux lèvres. Mais j'ai beaucoup, beaucoup aimé. Je n'étais pas peu fière de lire des petites étincelles dans les yeux de certains lorsque je m'essayais dans les bals du coin. Mais depuis, le poids des ans et du corps sont passés par là. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je pense que tu n'as pas oublié Lou, et peut-être que parfois, seule dans le jardin, tu esquisses quelques pas....
      Les années passent partout, laissent des traces et de beaux souvenirs aussi.

      Supprimer
  13. Tu dis qu'il y a peu de chanteuse de tango, et tu nous présentes une chanteuse de tango à la voix ensablée :-)
    Je ne connais pas cette chanteuse; pourtant, je fais une overdose de tango à la maison depuis que nous avons décidé de l'apprendre. C'est une musique que j'aime pour danser mais à écouter, trop de lamentations et de tristesse ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Savarati, je ne voulais pas y mettre Carlos Gardel, mais une rareté! :-)
      Ici, cette chanson est en hommage au grand chanteur de tango, l'Argentin Roberto Goyeneche "El Polaco", rien de triste ni de pleureur. Mais comme toi je préfère la danse, la musique, aux paroles des chansons-tango!

      Supprimer
  14. J adorais danser mais le tango est un art complexe qui s apprend. J en suis restée aux bases. J admire chanteurs, notamment cette voix de basse envoûtante et les danseurs avec toutes leurs subtilités. Personnellement je m éclatait avec le paso doble: plus simple, non?

    RépondreSupprimer
  15. Correction: je m éclatais, bien sûr!

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Maïté, je crois que tu aimeras ce que disait Claude Nougaro de la danse: " La danse est une cage où l’on apprend l’oiseau." C'est ça, non?
    Dès que tu auras les pieds légers, je te recommande, oui, des paso doble, une valse lente aussi!

    RépondreSupprimer
  17. Poétique façon d'avoir un chat dans la gorge ! Très belle voix que doivent envier toutes les sopranes de la terre.
    Le tango pour moi ce sont des silhouettes aux lignes épurées, du noir et du rouge. Pourquoi ? je ne sais pas !
    Je ne peux pas ouvrir le lien sur le tango, une histoire de sable ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je te le remets ici, voyons s'il veut bien te laisser entrer! http://uruguaytango.blogspot.com.es/
      Rouge et noir, intéressant! Il est vrai que les paillettes et froufrous n'en font pas partie...
      Bonne journée dame Sable.

      Supprimer
  18. Quelle voix ensablée et enflammée! Vive le printemps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lui trouves-tu un air printanier Delphine? :-)
      Quoi qu'il en soit, vive les voix.

      Supprimer
  19. Cette voix grave et sensuelle sied tout à fait à cette superbe danse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le pense aussi Danièle, bonne journée.

      Supprimer
  20. Un peu plus de tango ? Un lien
    https://www.youtube.com/watch?v=PCof3fPeMD8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci cher K, tango lent et délicieusement relaxant, comme si tu avais deviné ce dont mon corps et mon esprit ont besoin...Un groupe que je ne connais pas le Dino Saluzzi, super!
      (juste que tu triches un peu, ils sont argentins! :-). Je m'en servirai quand nous nous baladerons dans ce pays)

      Supprimer
  21. Le tango, danse sensuelle, le printemps, l'éveil des sens et tout et tout, tu n'es pas d'accord?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me garderais bien de te contredire chère Delphine.
      Peut-être qu'ici, dans nos latitudes, nos sens ne sont endormis qu'en plein été, par la trop grosse chaleur...le reste de l'année, ça va bien, merci!

      Supprimer