7 août 2012

Mains de dentelle / Manos de encaje


Mon sac est bouclé; je pars bientôt pour quelques jours.
Au frais.
Je vous laisse avec une chanson-poème de Lhasa qui me touche beaucoup.

Portez-vous bien et comme on dit en espagnol “soyez sages et sinon, discrets”.

Colo

Mi mochila está lista; me voy pronto para unos días.
Al fresco.
Os dejo con una canción de Lhasa que me conmueve.

Que os vaya bien y, como se dice, “sed buenos y sino, discretos”.



                                 La marée haute                                 
La route chante
Quand je m'en vais
Je fais trois pas…

La route se tait

La route est noire
À perte de vue
Je fais trois pas…
La route n'est plus

Sur la marée haute
Je suis montée
La tête est pleine
Mais le cœur n'a
Pas assez

Mains de dentelle
Figure de bois
Le corps en brique
Les yeux qui piquent

Mains de dentelle
Figure de bois
Je fais trois pas
Et tu es là

Sur la marée haute
Je suis montée
La tête est pleine
Mais le coeur n'a
Pas assez
La marea alta

La carretera canta,
cuando me voy.
Doy tres pasos,
la carretera se calla.

La carretera es negra,
hasta perderla de vista.
Doy tres pasos,
la carretera ya no está.

Sobre la marea alta,
me he subido.
La cabeza está llena,
pero el corazón
no tiene suficiente.

Manos de encaje,
cara de madera,
cuerpo de ladrillo,
ojos que pican.

Manos de encaje,
cara de madera.
Doy tres pasos
y aquí estás.

Sobre la marea alta,
me he subido.
La cabeza está llena,
pero el corazón
no tiene suficiente.
(Trad: Colo)

29 commentaires:

  1. Bonne route et bonnes vacances. Elle nous manque Lhasa ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aifelle.
      Lhasa, oh oui, je l'écoute souvent.
      À bientôt!

      Supprimer
  2. Bon, ben je serai ... discrète alors !!!
    Bonnes vacances, à marée haute et en dentelles. Prends soin de toi.
    Je t'embrasse très très fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce conseil me fait toujours rire! La discrétion serait-elle mère de la vertu...?
      Merci Sable je t'embrasse aussi.

      Supprimer
  3. Bonnes vacances ! Du repos, des balades et de l'harmonie…

    Sur la photo, tu étais bien chargée de vêtements, il faisait froid ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Obni, je n'y manquerai pas!
      C'était lors d'une excursion à l'Albufera, réserve d'oiseaux, tôt le matin au printemps.
      J'espère que tu te la coules douce aussi.

      Supprimer
  4. Mais le coeur n'a JAMAIS assez, en fait. Magnifique chanson...
    Je te souhaite de très très bonnes vacances !

    (Au frais ? Partirais-tu pour le Groenland ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il le faut vraiment pour trouver de la fraîcheur, je n'hésiterai pas!!!
      Merci Euterpe, à bientôt.

      Supprimer
  5. Brassens :

    - "J'ai pris la route de Dijon
    Pour voir un peu la Marjolaine
    La belle, digue digue don
    Qui pleurait près de la fontaine
    Mais elle avait changé de ton
    Il lui fallait des ducatons
    Dedans son bas de laine
    Pour n'avoir plus de peine
    Elle m'a dit : " Tu viens, chéri ?
    Et si tu me payes un bon prix
    Aux anges je t'emmène
    Digue digue don daine "
    La Marjolain' pleurait surtout
    Quand elle n'avait pas de sous
    La Marjolain' de la chanson
    Avait de plus nobles façons

    J'ai passé le pont d'Avignon
    Pour voir un peu les belles dames
    Et les beaux messieurs tous en rond
    Qui dansaient, dansaient, corps et âmes
    Mais ils avaient changé de ton
    Ils faisaient fi des rigodons
    Menuets et pavanes
    Tarentelles, sardanes
    Et les bell's dam's m'ont dit ceci
    " Etranger, sauve-toi d'ici
    Ou l'on donne l'alarme
    Aux chiens et aux gendarmes "
    Quelle mouch' les a donc piquées
    Ces belles dam's si distinguées
    Les belles dam's de la chanson
    Avaient de plus nobles façons

    Je me suis fait fair' prisonnier
    Dans les vieilles prisons de Nantes
    Pour voir la fille du geôlier
    Qui, paraît-il, est avenante
    Mais elle avait changé de ton
    Quand j'ai demandé: " Que dit-on
    Des affaires courantes
    Dans la ville de Nantes ? "
    La mignonne m'a répondu
    " On dit que vous serez pendu
    Aux matines sonnantes
    Et j'en suis bien contente "
    Les geôlières n'ont plus de cœur
    Aux prisons de Nante' et d'ailleurs
    La geôlière de la chanson
    Avait de plus nobles façons

    Voulant mener à bonne fin
    Ma folle course vagabonde
    Vers mes pénates je revins
    Pour dormir auprès de ma blonde
    Mais elle avait changé de ton
    Avec elle, sous l'édredon
    Il y avait du monde
    Dormant près de ma blonde
    J'ai pris le coup d'un air blagueur
    Mais, en cachette, dans mon cœur
    La peine était profonde
    L'chagrin lâchait la bonde
    Hélas ! du jardin de mon père
    La colombe s'est fait la paire
    Par bonheur, par consolation
    Me sont restées les quatr' chansons..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, j'espère que mon saut hors de l'île et le retour seront plus réjouissants que ça cher JEA!
      Merci, bien amicalement.

      Supprimer
  6. Bonnes vacances Colo.
    Hasta pronto

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ¡Gracias, que tengas un agosto agradable tú también!

      Supprimer
  7. Très bonne pause, à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une cure d'énergie, à bientôt, oui.

      Supprimer
  8. Multiplicité des sens : on se plaint en Belgique du temps trop frais, les Méditerranéens cherchent la fraîcheur de l'ombre et de la nuit. Un bon plat se doit d'être frais, mais un accueil trop frais déçoit. Agréable fraîcheur de la peau, d'un parfum, d'un rire, précieuse fraîcheur d'âme...
    Très bon voyage, Colo (sage et discrète, c'est ton nouveau mantra ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu connais le proverbe: Juin, juillet, en fraîcheur; - en août, orages et chaleurs.
      Respirer l'air frais, mmmmmmmm!

      La discrétion amie, la sagesse je crains de ne jamais l'atteindre!:-))
      Merci, un beso.

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Merci Bacchante, à bientôt.
      Tu connais sûrement la phrase de Beaumarchais... "Pour être aimé, soyez discret, La clé des coeurs, c'est le secret."

      Supprimer
  10. Bonnes vacances Colo !
    J'ai cru reconnaître Charlotte Rampling sur la vidéo, dans le très beau film "sous le sable" mais c'est triste...
    Très belle voix de Lhassa...
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  11. Superbe phrase que celle de Beaumarchais. Bonnes vacances qu'elles soient conformes à tes attentes. Biz bien cordiale

    RépondreSupprimer
  12. Je reviens et tu pars ! Excellentes vacances, Colo, et merci pour cette belle chanson qui met du baume au cœur !

    RépondreSupprimer
  13. Très belle chanson nostalgique et émouvante !

    RépondreSupprimer
  14. Bonnes vacances Colo !!!
    Très jolie chanson.

    RépondreSupprimer
  15. Te voilà en plein voyage "frais" Colo... je suis rentrée d'une très belle croisière très fraîche ;-) et fort intéressante sur le fleuve Oder (en Allemagne du Nord longeant la frontière polonaise) naviquant jusqu'à Copenhague par la mer Baltique d'île en île... pour retrouver de la canicule sur terre en Belgique. A chacun son tour ;-) bonne route et merci pour cette splendide voix !

    RépondreSupprimer
  16. C'est beau, nous te voyons partir, démarrer ta route en chantant ... et avec la si belle voix de la chère hélas trop tôt disparue Lhasa ...

    Bonnes vacaciones dear Colo !

    RépondreSupprimer
  17. Merci à tous, me voilà rentrée le cœur et le corps fort chauds: le premier par tant d'amitié reçue et partagée, le second par ...une canicule inattendue! La prochaine fois ce sera le Pôle Nord!!!
    À très bientôt chez vous, et ici.

    RépondreSupprimer
  18. Alors bon retour Colo , vous nous avez manqué ! j'espère que vous avez passé des vacances de rêve , la tête dans les étoiles et le cerveau dans la lune ..
    Ici , même en Bretagne c'est la canicule depuis au moins..3 jours ! Trois jours sans pluie ou sans nuage gris ,on n'en peut plus , vivement les mauvais jours :)

    RépondreSupprimer
  19. Oh, que c'est gentil Gérard. Oui, la tête est pleine, une pause d’une semaine qui fait un bien fou.
    Depuis 3 jours....oh je comprends votre envie de nuages!!!!
    Rester à l'ombre en sirotant des jus frais.
    Amicalement.

    RépondreSupprimer